Claude Lamoureux a reçu le 11 février le Prix ambassadeur sportif de la part de la Fédération du sport francophone de l’Alberta.

« C’est pas parce que tu viens d’une petite place que t’es pas capable de faire de grandes choses », explique celui qui est originaire du village des Boules, dans l’est du Québec. Aujourd’hui prof d’études sociales à l’école Beauséjour de Plamondon, Claude Lamoureux s’implique depuis plus de 25 ans dans le sport francophone en Alberta. Il a reçu le 11 février le Prix ambassadeur sportif à l’occasion de l’assemblée générale annuelle de la Fédération du sport francophone de l’Alberta (FSFA).

« Je suis agréablement surpris et ça m’a fait chaud au cœur », confie l’entraîneur national (niveau 3 en volleyball et 2 en athlétisme). Selon lui, cette reconnaissance vient du fait qu’il est « un gars de terrain ». En effet, il s’est investi dans de nombreuses communautés francophones du nord au sud de d’Alberta. « J’ai reçu des textos d’à peu près toutes les régions de la province  qui m’ont dit ‘‘félicitations, c’est un bel honneur pour toi’’. […] En fait, je devrais remercier tous les athlètes et tous les entraîneurs qui ont eu un contact avec moi. »

Aller au haut