L’assemblée générale annuelle de l’ACFA de Canmore-Banff s’est tenue vendredi 29 juin dans le centre artsPlace à Canmore. La soirée a permis de présenter les accomplissements de l’année, d’élire le conseil d’administration et de faire part des défis de restructuration de l’organisme.

ACFA Canmore Banff logo

Plusieurs écoles de l’Alberta ont donné un bon coup de pédale les 6 et 7 mai derniers lors des étapes de la Grande Traversée. Ce relais cycliste national encourage les jeunes à adopter des habitudes de vie plus saines. L’école Notre-Dame-des-Monts à Canmore, l’école francophone d’Airdrie, l’école Sainte-Marguerite-Bourgeoys, l’école La Source et l’école Maurice Lavallée, ont traversé la province. De Fernie à Medicine Hat, en passant par Lethbridge, certains des participants se sont confiés sur leur épopée cycliste.

 La Grande Traversee

Le dimanche 29 avril s’est tenue une activité en plein air, organisée par la Société de la petite enfance et de la famille du sud de l’Alberta (SPEFSA) et l’ACFA régionale de Canmore-Banff. Un peu moins d’une dizaine de familles ont pu se réunir avec leurs enfants, pour célébrer des créations artistiques faites en glace.

Lart congele a Canmore

Les enfants de l’école Notre-Dame-des-Monts, à Canmore, ont exposé leurs œuvres à la mairie ce vendredi 2 février, dans le cadre de l’événement Rogers Hometown Hockey Tour. La ville de Canmore, ville-hôte de l’une des célébrations de cette tournée annuelle, a pour défi de se parer de rouge, couleur emblématique. Et les plus jeunes se sont prêtés au jeu avec passion !

2018 02 Exhibition Class de 5e annee

Une quinzaine d’artistes ont offert à plus de 150 personnes des prestations artistiques multiples et variées, samedi 30 septembre au Senior Hall de Canmore. Entre danse, cirque, peinture et photographie, l’art se déclinait sous toutes ses formes pour le plaisir des grands et des petits.

Le mois de septembre est toujours le moment idéal pour connaître les activités proposées en région. En poste depuis le début de cette année, Geneviève Malenfant, directrice du développement et des opérations, a décidé de s’atteler à la réorganisation complète de la régionale. Un travail qui commence enfin à porter ses fruits !

Samedi 24 juin, comme chaque année, la fête de la Saint-Jean est l'occasion de se retrouver et de marquer le début de l'été. La Fête nationale du Québec est également célébrée en Alberta par les communautés francophones. Les ACFA régionales de Canmore-Banff, Grande Prairie et Bonnyville-Cold Lake n'ont pas dérogé à la tradition. Malgré des programmes bien différents, la Saint-Jean a été couronnée de succès dans les trois régions.

Ce mardi 10 janvier, l’école francophone Notre-Dame des Monts à Canmore a célébré la fête des rois mages autour de la fameuse galette. Un moment convivial pour faire honneur à la tradition, mais aussi un moment privilégié pour commencer du bon pied cette nouvelle année.

galette-des-rois-1119699 1920

Une étude conduite par la Société des parents pour léducation francophone (SPEF) de Canmore révèle une importante demande pour un service de garderie francophone estival.

La SPEF de Canmore a reçu 25 réponses positives à son sondage sur l’intérêt de prolonger le service de garderie préscolaire actuel au-delà de l’année scolaire. « On travaille sur le projet d’une garderie l’été pour les 3-5 ans depuis les quatre dernières années », exprime d’entrée de jeu la vice-présidente de la SPEF, Geneviève Poulin. Une garderie préscolaire a en effet été lancée il y a deux ans pour les parents qui désiraient un service de garde après les heures de prématernelle. « Plusieurs des parents qui utilisent ce service à temps plein nous ont demandé si on pouvait faire quelque chose pour l’été », témoigne Mme Poulin.

Grâce à ce sondage, la SPEF peut maintenant aller de l’avant : le ratio de six enfants par jour pour une éducatrice devrait être rempli et ainsi assurer une viabilité du projet pour l’été 2015. Sept des répondants sont cependant extérieurs à la communauté scolaire francophone de Canmore. La SPEF souhaite vérifier leur statut d’ayant droit pour continuer d’appliquer leur politique en place actuellement au niveau préscolaire. Cependant, il se pourrait que certaines exceptions soient faites. « L’important, c’est que ce soit un service qui desserve en majorité notre communauté francophone », maintient la vice-présidente.

Audrey Duval, skieuse depuis l’enfance, s’est découvert en Alberta une véritable passion pour le vélo de montagne et le yoga, et a décidé d’en faire son métier. Retour sur le parcours étonnant d’une jeune femme pleine de ressources.

 

Originaire du Québec, Audrey Duval s’est installée en Alberta il y a plusieurs années pour entreprendre des études dans l’immobilier et apprendre l’anglais. Mais le choix de cette province parmi d’autres tenait également à un argument de poids : la proximité des montagnes. « Je pratique le ski depuis l’âge de 3 ans et dès mon arrivée à Canmore j’ai eu l’occasion de l'enseigner régulièrement » raconte-t-elle.

 

Un été, alors qu’elle travaille dans un magasin de vélo pour financer ses études, elle monte pour la première fois sur un vélo de montagne. C’est une révélation pour la jeune femme. « Je suis tombée en amour avec mon vélo de montagne et je me suis débarrassée de mon vélo de route ! » s’amuse Audrey Duval. Sans penser alors qu’elle en fera son métier, elle profite de vivre dans les Rocheuses pour s’adonner à sa nouvelle passion aussi souvent que possible.

Page 1 sur 2
Aller au haut