Yann Gingras : nouveau président de la FSFA

Mathieu Trépanier a officiellement annoncé qu’il quittait son poste de président de la Fédération du sport francophone de l’Alberta (FSFA), le 28 mai dernier, lors de la retraite de l’organisme.

 

Yann Gingras est désormais président par intérim. « J’occupe des nouvelles fonctions au Campus Saint-Jean depuis le mois d’août, explique le président sortant, qui avait été élu au conseil d’administration en 2007. Ma position me place automatiquement en conflit d’intérêts. »

 

Comme il occupe cette nouvelle position depuis le début de l’automne passé, les autres membres du conseil d’administration étaient déjà au courant de la situation et l’annonce de sa démission en ce début de deuxième mandat n’a surpris personne.

Par ailleurs, Yann Gingras a rapidement manifesté son intérêt pour le poste. Celui qui avait été élu directeur de l’organisme en février lors de la dernière assemblée générale annuelle, poste qu’il avait d’ailleurs occupé de 2003 à 2005, a été élu par acclamation comme président intérimaire. Il est enthousiaste face à ses nouvelles fonctions. « Les bases de la FSFA sont solides et l’équipe travaille sur plusieurs projets intéressants. Depuis février, j’ai pu voir tout ce qui a été accompli et j’ai été impressionné. Je relèverai donc le défi », indique-t-il avant de féliciter son prédécesseur pour le travail accompli pendant ses années de service.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut