Vers les plus hauts sommets

Le 2 mai au Centre récréatif communautaire Meadows, le club de patinage artistique Gateway produira son spectacle annuel. Parmi les patineuses, la Franco-Albertaine Marjorie Lépine, 14 ans. Il s’agit de son premier gala avec son nouveau club.

Samedi 2 mai à 14 h, les 20 patineurs et patineuses du club  de patinage artistique Gateway présenteront un spectacle d’environ 90 minutes intitulé Cirque on Ice. Plusieurs figures et acrobaties seront alors présentées sur la glace. « Il y aura plusieurs numéros spectaculaires. Nous allons avoir également des solos présentés par trois patineuses de haut calibre  », a dit Desiree Tytgat, entraîneuse au club Gateway.

Inspiré du Cirque du Soleil, le huitième spectacle annuel du club présentera des numéros de clowns et d’acrobates. La Franco-Albertaine Marjorie Lépine prendra part à quatre numéros de groupe (Night, Belly dancers, Rebels et le final).


12 heures de patin par semaine

Des sacrifices, la patineuse de 14 ans doit en faire chaque semaine si elle veut atteindre les plus hauts sommets. Elle patine en moyenne douze heures hebdomadaires, sans compter les heures d’entraînement hors glace et les journées passées à l’école secondaire Joseph-Moreau (8e année), à Edmonton.

« J’adore le patin. Ça m’apporte beaucoup de discipline à l’école dans mes travaux. Dans mes temps libres, quand j’en ai, j’aime bien jouer du piano et chanter », confie l’adolescente.

Marjorie représente l’un des plus beaux espoirs francophones de patinage artistique de l’Alberta. Arrivée en septembre dernier au club de patin Gateway, où elle patine avec l’élite provinciale, elle voit grand pour la prochaine année. Son entraîneuse Desiree Tytgat aussi : « Pour être dominant sur la scène compétitive, tu dois travailler fort, être déterminé et être passionné par ce que tu fais et Marjorie possède déjà ces trois attributs. Je suis excitée pour les compétitions à venir. Elle a tout pour réussir. Elle travaille fort et peu importe ce qu’on pratique, elle a toujours le sourire ».

La mire sur Lillehammer

Après le spectacle, la mire sera sur Lillehammer, en Norvège. Du 12 au 21 février 2016, les deuxièmes Jeux Olympiques de la jeunesse d’hiver s’y dérouleront « C’est certain que ce serait un rêve, affirme Marjorie. Ce sont les meilleurs athlètes de 14 à 18 ans au monde, c’est immense. »

Pour se qualifier pour les JO de la jeunesse, Marjorie devra être sélectionnée par un comité. Chaque pays envoie six garçons et six filles pour l’ensemble des épreuves de patinage artistique. Le choix final revient au comité national olympique.

En 2012 à Innsbruck, en Autriche, le Canada n’avait envoyé aucun athlète à la compétition en raison d’un conflit d’horaire puisqu’en même temps, il y avait les championnats canadiens à Moncton. Mme Tytgat a mentionné que le choix des compétions se ferait dans le courant de l’été.

Les billets pour le spectacle de samedi soir sont en vente sur place le soir de l’événement au coût de cinq dollars.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut