Devoir penser à tout, gérer la logistique du foyer, organiser le quotidien… La charge mentale s’impose souvent à la gent féminine. La fête des Mères, le dimanche 13 mai, était l’occasion idéale pour se pencher de plus près sur ce fardeau, momentanément allégé.

Francopresse 0506 Fete des meres charge Un autre extrait

Aller au haut