Le 70e congrès pancanadien de l’ACELF, l’Association canadienne d’éducation de langue française, a animé Calgary du jeudi 28 au samedi 30 septembre. Vibrant sous le thème « Francosphère : agir, créer et penser en français », la rencontre a rassemblé plus de 500 personnes et constitue l’un des plus grands rassemblements en éducation francophone au pays.

Andrzej Wilczewski n’est pas connu du grand public mais entend bien tirer parti de sa position d’outsider. Souhaitant apporter du sang neuf et bousculer l’ordre établi qu’il juge archaïque, le candidat milite pour que la langue française rayonne dans la province et que les francophones obtiennent de vrais services adaptés à leurs besoins.

Avis aux amateurs de chant : une soirée portes ouvertes sera organisée le lundi 11 septembre à 19h à Bethany Chapel par le rassemblement musical francophone de la Voix des Rocheuses. Ce sera l’occasion de faire connaître l’association au plus grand nombre et de s’immerger, le temps d’une soirée, dans la pratique de la chorale franco-albertaine qui fête ses 40 ans l’an prochain.

Lancé en juin dernier lors de l’Assemblée générale annuelle du Centre d’accueil des nouveaux arrivants francophones (CANAF) de Calgary, le programme de jumelage apporte un accompagnement personnalisé aux nouveaux résidents francophones s’établissant à Calgary. Permettant de démarrer sa nouvelle vie albertaine du bon pied, le projet met en relation les nouveaux arrivants avec des bénévoles-mentors, dont le CANAF est activement à la recherche.

Le pavillon francophone rassemble toujours plus de monde au GlobalFest de Calgary. Situé au sein du parc Elliston, organisé du 15 au 26 août, le festival met à l’honneur la diversité culturelle de la ville. C’est donc l’occasion pour les Franco-Albertains de se montrer et de souligner au reste du monde le dynamisme et la mixité présents dans la communauté.

Une étape importante a été franchie dans la réalisation du projet de l’Espace Franco à Calgary. Le 27 juillet dernier, le comité directeur a officiellement présenté le projet à Jeff Fielding, gestionnaire municipal de la ville de Calgary. Ce dernier s’est montré ouvert au projet mais attend plus de concrétisation avant de pouvoir apporter son soutien. Il reste désormais à convaincre la ville.

Que va t-il advenir du CDÉA? Depuis quelques temps, l’organisme fait l’objet de discussions répétées concernant ses changements successifs à la direction générale. Juste Kagisye ne sera pas resté longtemps à sa tête. Après son départ précipité il y a quelques semaines, ce dernier a été remplacé au pied levé par M. Étienne Alary, ancien chef d’équipe aux affaires publiques du Campus Saint-Jean. Que pensent les entrepreneurs de cette situation ?

Samedi 1er juillet, à l’occasion de la Fête du Canada et du 150e anniversaire de la Confédération, une célébration franco-albertaine s’est tenue dans le parc Prince’s Island. Organisée par l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) de Calgary, la journée rassemblait de nombreuses activités pour toute la famille. Un moment de rassemblement ouvert à tous sous fond d’ambiance festive.

Le 21 juin dernier à Calgary au bureaux de PWC Law, La Fondation franco-albertaine, l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta, le Conseil de développement économique de l’Alberta et La Banque Royale se sont unis pour présenter l’atelier « Mourir sans se faire plumer »qui parlait de la fiscalité au décès.

Samedi 24 juin, près de 350 personnes se sont réunies pour célébrer la Fête de la Saint-Jean-Baptiste à la Cité des Rocheuses de Calgary. L’après-midi était agrémenté de plusieurs activités familiales, dont un spectacle, du cirque, une mini-ferme et divers jeux d’été. Cette célébration continue de rassembler du monde depuis l’ouverture des portes de la Cité en 1997.

Page 5 sur 13
Aller au haut