Le paludisme ne frappe pas seulement les populations des pays tropicaux. Un millier de cas sont déclarés au Canada, dont une cinquantaine en Alberta. Les voyageurs, les immigrants et les réfugiés sont parmi les populations les plus concernées. Véritable enjeu de santé publique, le problème est étudié au Campus Saint-Jean par les professeurs-chercheurs Sedami Gnidehou, Srilata Ravi et Michael Hawkes qui entendent évaluer les attitudes et pratiques face à la maladie chez les immigrants africains francophones qui sont particulièrement à risque.

Sedami Gnidehou

L’évènement Vivre actif marque la première année de la fusion du congrès de la Fédération des aînés francophones de l’Alberta (FAFA) et des Jeux FRANCO+. Deux jours et demi d’activité répartis du 27 au 29 septembre ont permis d’aborder des questions de société, notamment celle portant sur le vieillissement différentiel. Une présentation faite par l’enseignant chercheur Boniface Bahi.

76 inscrits aux Jeux Franco cette annee. Credit Photo Marie Pierre Castonguay

Le 22 septembre, un atelier intitulé Les maux de l’immigration a été donné à la Cité francophone à Edmonton par le Centre d’accueil et d’établissement du Nord de l’Alberta (CAÉ). Les défis les plus cruciaux des familles nouvellement installées ont été identifiés et passés au crible. Le but : outiller les nouveaux arrivants dans leur intégration économique, culturelle et sociale.

Les maux de limmigration

Le nouveau bureau régional du Réseau santé albertain (RSA) a ouvert ses portes lundi 17 septembre à Calgary au sein du Conseil scolaire FrancoSud. Céline Bossé, une figure bien connue de la francophonie provinciale, a été choisie pour y occuper le poste d’agent santé.

Logo RSA franco slogan revised2

Un procédé mathématique servant à détecter les idéations suicidaires d’un individu d’après ses messages sur Twitter fait l’objet de discussions le 10 septembre au Centre de santé mentale Le Royal d’Ottawa. L’activité vise notamment à déterminer jusqu’où les chercheurs peuvent pousser l’intelligence artificielle afin de prévenir l’irréparable.

Droit 0909 Contrer le suicide grace a Twitter

Le Gouvernement de l’Alberta et la Division albertaine de l’Association canadienne pour la santé mentale offriront une formation gratuite et en français en Premiers Soins de santé mentale pour les aînés, à Edmonton les 17 et 18 octobre. Livrée par la Commission de la santé mentale du Canada, ces séances seront organisées par le Réseau santé albertain (RSA), en collaboration avec le Secrétariat francophone et appuyé par la Fédération des aînés francophones de l’Alberta (FAFA).

hand 3666963 1280

L'ACFA régionale de Calgary a organisé jeudi 20 septembre une consultation communautaire sur l'avenir des services de santé en français à Calgary. Ouverte à tous les francophones de Calgary et sa région, cette consultation a relancé l’intérêt des francophones de revoir une clinique offrant des services en français.

stethoscope 1584223 1280

Je vous partage mes réflexions sur la santé mentale. Le titre de ma chronique, Tabou No more, que je signe depuis deux ans, explique mon objectif : réduire le tabou et la stigmatisation sur la question des troubles de santé mentale et mettre de la lumière sur toute la question.

Dessin

Faisant face à un environnement de collecte de fonds difficile et en constante évolution, la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC du Canada réduit son parc immobilier. Des bureaux en Alberta et ailleurs au pays ferment leurs portes.

coeur et AVC

Quelque 21 femmes de six communautés métis ont célébré le 28 juin dernier le lancement du projet Santé et bien-être des femmes métis dans la région de Batoche, en Saskatchewan. Le but de ce projet est de mettre en valeur la contribution des femmes métis à leur culture. Quatre chercheuses d'origine métis, dont Cindy Gaudet, professeure adjointe en études autochtones au Campus Saint-Jean, participent à ce projet.

flag metis

Page 1 sur 4
Aller au haut