Voici mon attaque à cinq.

Chaque semaine, j’offre une perspective du hockey pour les francophones de l’Ouest.  Mon attaque à cinq, qui fait référence à un avantage numérique en situation de jeu, met en lumière cinq actualités qui ont marqué le cours de ma semaine. La voici!

 

Erik Karlsson des Sénateurs en duel avec Ryan Spooner des Bruins le jeudi 24 novembre (crédit : Marc DesRosiers / USA Today).

 

1. Relever le défi

 

En dix rencontres (du 28 octobre au 15 novembre), les Sénateurs ont réussi seulement qu’une fois à marquer plus que deux buts dans un match.

 

Du 17 novembre jusqu’au moment que j’écris cette chronique, les Sénateurs devaient affronter les gardiens de buts Pekka Rinne (pourcentage d’arrêts de 93,80 %, moyenne de buts allouées de 1,67), Roberto Luongo (92,55 %, 2,20), Carey Price (94,65 %, 1,66), Tukka Rask (93,80 %, 1,67), Cam Ward (91,82 %, 2,24) et Antti Raanta (93,10 %, 2,20).

 

Méchant défi.

Voici mon attaque à cinq. 

Chaque semaine, j’offre une perspective du hockey pour les francophones de l’Ouest.  Mon attaque à cinq, qui fait référence à un avantage numérique en situation de jeu, met en lumière cinq actualités qui ont marqué le cours de ma semaine. La voici!

Sidney Crosby soulève la Coupe Stanley le dimanche 12 juin au Centre SAP de San Jose (Californie) (photo : Gary A. Vasquez / USA Today Sports).

1. Les Penguins, champions de la Coupe Stanley

Le dimanche 12 juin, lors du sixième match de la série, les Penguins de Pittsburgh ont remporté leur quatrième Coupe Stanley en défaisant les Sharks de San Jose par la marque de 3-1.  C’est la première fois qu’une équipe de la Conférence de l’Est remporte la coupe depuis les Bruins de 2011.  Le capitaine Sidney Crosby a remporté le trophée Conn Smythe, remis au joueur le plus utile des séries éliminatoires, pour la première fois de sa carrière. Il a accumulé six buts et 13 passes pendant les séries éliminatoires.

Voici mon attaque à cinq.

Chaque semaine, j’offre une perspective du hockey pour les francophones de l’Ouest. Mon attaque à cinq, qui fait référence à un avantage numérique en situation de jeu, met en lumière cinq actualités qui ont marqué le cours de ma semaine. La voici!

L’équipe Canada célèbre sa victoire au Championnat du monde de hockey (photo : Ivan Sekretarev / AP Photo)

L’équipe Canada célèbre sa victoire au Championnat du monde de hockey (photo :Ivan Sekretarev / AP Photo).

1. L’or à Moscou

Le premier filet du tournoi pour Connor McDavid a été le but gagnant pour l’équipe Canada au 80e Championnat du monde de hockey à Moscou et à Saint-Pétersbourg (Russie). Le Canada a conservé son titre de champion par la marque de 2-0 contre la Finlande le dimanche 22 mai. Les Finlandais, invaincus pendant toute la compétition, n’ont tiré que 16 fois sur le gardien Cam Talbot, qui a réussi son quatrième jeu blanc. Matt Duchene a doublé le score dans un filet désert à la dernière seconde de la rencontre.

Voici mon attaque à cinq.

Chaque semaine, j’offre une perspective du hockey pour les francophones de l’Ouest. Mon attaque à cinq, qui fait référence à un avantage numérique en situation de jeu, met en lumière cinq actualités qui ont marqué le cours de ma semaine. La voici!

Les Generals de Bentley célèbrent leur troisième Coupe Allan le samedi 16 avril à Steinbach (Manitoba). (crédit : Mike Arsenault / Global News).

1. Champions

Pour une deuxième fois en sept ans, les Generals de Bentley (Alberta) ont battu le South East Prairie Thunder (Steinbach, Manitoba) pour remporter leur troisième Coupe Allan. Depuis sa conception en 1908, ce trophée est remis annuellement aux champions du hockey masculin du calibre sénior AAA du Canada. Ayant réussi 47 tirs sur le gardien adverse contre 33, les joueurs du Thunder, hôtes du tournoi, sont venus très près de défendre le titre qu’ils ont mérité aux dépens des Generals, l’année dernière. Par contre, Carter Rigby, des visiteurs, a inscrit le but gagnant en prolongation, remportant le match final par la marque de 4-3.

Aller au haut