Le président de Francophonie Jeunesse de l’Alberta, Martin Kreiner, était en prison le 13 octobre dernier lors du Congrès organisé par l’ACFA. Une expérience qu’il a réitérée dans le cadre du Francothon le 3 et le 4 novembre dernier. Quel crime a-t-il commis ? Le président de Francophonie Jeunesse de l’Alberta se livre au Franco.

Aller au haut