Voici mon attaque à cinq :

 

Dans les traces de Bob Gainey et de Larry Robinson

Bien que David Desharnais soit le seul joueur francophone dans l’enlignement du Canadien, Max Pacioretty et P. K. Subban ont démontré leurs prouesses dans la langue de Molière durant leurs récentes conférences de presse.  Lorsque Pacioretty fut nommé le 29e capitaine du Tricolore, il constate : « Je prends des cours depuis un an et il est évident que l’annonce d’aujourd’hui me motivera à en faire encore plus ».  On doit noter que l’organisation met à la disposition des joueurs motivés un professeur privé qui les accompagnent.  À ce chapitre, Subban a une bonne longueur d’avance : « Apprendre le français a toujours été un effort constant pour moi… J’apprends avec un tuteur, deux fois par semaine ».  Au délire des partisans et des journalistes, ces jeunes leaders se feront le devoir de parler de façon régulière le français.

Aller au haut