C’est le 11 avril dernier, en présence de plus de 50 personnes, que Mario Raymond, entrepreneur francophone et propriétaire de Mario Glass, a lancé son fonds de dotation à la Fondation franco-albertaine.

Participants le 11 avril

La soirée organisée en collaboration avec l’ACFA de Centralta, l’école La Mission de Saint-Albert, le Conseil scolaire Centre-Nord et La Fondation franco-albertaine, le 23 novembre, à l’école La Mission a permis de rendre hommage à Carole Fréchette. L’implication personnelle de Mme Fréchette dans la communauté a permis de mettre en lumière l’importance et les besoins du rôle d’aide-élève.

C’est à la Cité francophone d’Edmonton, ainsi qu’à Calgary, Legal, Lethbridge, St-Isidore et Bonnyvile, que se déroulait le 3 novembre la 4e édition du Francothon. Cet évènement de collecte de fonds, organisé par la Fondation franco-albertaine et ses partenaires, a permis de dépasser un record, amassant 307 260$.

Le 21 juin dernier à Calgary au bureaux de PWC Law, La Fondation franco-albertaine, l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta, le Conseil de développement économique de l’Alberta et La Banque Royale se sont unis pour présenter l’atelier « Mourir sans se faire plumer »qui parlait de la fiscalité au décès.

C’est dans une ambiance conviviale, lors d’une soirée d’appréciation des créateurs de fonds à la résidence du directeur de La Fondation, le 17 juin dernier que La Fondation franco-albertaine a reçu son premier engagement de don par assurance vie.

La 4e édition du Francothon a été annoncée mercredi 24 mai par les partenaires de la Fondation franco-albertaine, à l’origine de l’initiative. Le Francothon albertain aura lieu en novembre mais les dons sont d’ores et déjà acceptés. Le partenaire honorifique de cette année n’est autre que l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta (AJEFA), très impliquée les années précédentes, qui aidera à organiser deux procès simulés à Edmonton et Calgary.

C’est le 14 mars 2017 au pavillon Lacerte du Campus Saint-Jean (CSJ) que La Fondation franco-albertaine et le CSJ ont permis conjointement aux étudiants lauréats de bourses en 2015-2016 de remercier leurs généreux donateurs.

IMG 4699

francothon
Le Club Marie-Anne Gaboury place la barre très haute en vue du prochain Francothon, lui qui a remis la coquette somme de 42 000 $ et des poussières à la Fondation franco-albertaine, le 18 mai dernier.

La 3e édition de l’évènement télévisuel se tiendra le 30 septembre 2016, à la Cité francophone. C’est ce qu’a annoncé Eugène Carignan, réalisateur et coordonnateur des programmes à Radio-Canada Alberta. « Cette année encore, Radio-Canada est fière de présenter le Francothon. Pour cette édition, notre partenaire honorifique sera Francophonie Jeunesse Alberta (FJA) », a-t-il annoncé.

Jean-Philippe Couture Pierre Bergeron Adam Ziel et Matthieu LepagePlus de 70 personnes se sont rendues au 5e Rendez-vous des philanthropes de La Fondation franco-albertaine organisé cette année en partenariat avec La Fondation Fernando-Girard en économie (FFGÉ), qui se tenait au Campus Saint-Jean, le 19 septembre.

 

Les participants venaient d’un peu partout en province, de St-Isidore à Calgary, en passant par Lethbridge, Jasper et Fort McMurray. Ils avaient tous quelque chose en commun: l’ amour pour la francophonie. Certains ont montré leur appui en donnant des bourses à des organisations ou à des étudiants en qui ils croient, d’autres ont reçu de l’argent pour leurs différents projets.

Don CMAG 2Jeudi 3 septembre, une conférence de presse s’est tenue au salon des étudiants du Campus Saint-Jean afin de présenter les grandes lignes du Congrès annuel de la francophonie albertaine. Cette année, le Francothon récidive pour la seconde fois et espère atteindre au moins les 220 000 dollars et plus. La mobilisation francophone albertaine est en marche.  

 

L’union fait la force ! C’est dans cet état d’esprit que la communauté se mobilise lors du Francothon qui aura lieu le 16 octobre prochain, au centre de conférence Shaw d’Edmonton.

 

Mis sur pied l’an dernier, en Alberta, le Francothon a été lancé il y a tout juste un an. « Depuis longtemps, on regardait nos collègues des provinces avoisinantes. Chaque année, ils organisaient un Francothon. En Alberta, on n’avait jamais pris une initiative de ce genre alors c’est une façon de contribuer financièrement à l’essor de la communauté ». 

Page 1 sur 2
Aller au haut