Voici mon attaque à cinq.

Chaque semaine, j’offre une perspective du hockey pour les francophones de l’Ouest.  Mon attaque à cinq, qui fait référence à un avantage numérique en situation de jeu, met en lumière cinq actualités qui ont marqué le cours de ma semaine. La voici!
Le Canadien célèbre sa victoire de 5-1 (crédit de photo : Maddie Myer / Getty Images).

1. Partir du bon pied

Au jour de l’an, les Bruins ont accueilli les Canadiens au Stade Gillette de Foxborough, au Massachusetts (domicile des Patriots de la Nouvelle-Angleterre de la Ligue nationale de football) pour la huitième Classique hivernale (un match de saison régulière joué à l’extérieur).  Le pointage final de 5-1 pour les visiteurs représente un écart de point important en comparaison aux classiques hivernales précédentes.  Brendan Gallagher, qui a raté 17 matchs en raison de deux doigts cassés, a fait son retour au jeu avec un but et une aide.  Paul Byron a inscrit son sixième et son septième but de la saison avec le Canadien (les deuxième et cinquième buts lors du match).  C’est un bon début d’année 2016 pour une équipe qui a connu une fin d’année 2015 désastreuse (trois victoires et 11 défaites au mois de décembre, ou 6-13-1 depuis la dernière présence de Carey Price).

01La 3e édition de la Classique hivernale a eu lieu jeudi le 17 décembre 2015 alors que 54 élèves de 4e à 6e années inscrits au programme sport-études des écoles Citadelle, La Mission et Sainte-Jeanne-d’Arc étaient exemptés de leur classe régulière pour se rendre à l’aréna Akinsdale de St-Albert pour jouer au hockey entre écoles.

Tout au long de la journée, 3 parties ont eu lieu impliquant des joueurs de différentes catégories. Dès 10h, ce fut la cérémonie officielle où M. Henri Lemire, directeur-général du Conseil scolaire Centre-Nord, est venu faire un discours pour l’ouverture.  Il était accompagné des enseignants responsables de chacune des écoles. 

Aller au haut