Je vous présente une édition spéciale du Coin du raisin dédiée entièrement à la quatrième édition de la Classique Héritage.  Voici mon attaque à cinq :

El Niño en colère

À cause de la température de 6.3 oC, ainsi que la tombée de pluie le soir d’avant, la partie de hockey n’a pas eu lieu en plein air, mais bien à l’intérieur de l’aréna du Casino River Cree près d’Edmonton. Cela fait deux années consécutives que la température du mois de janvier ne veut guère coopérer, donc les organisateurs ont annoncé une nouvelle stratégie pour les années futures : ils choisiront une date de réserve afin de garantir des conditions météorologiques plus propices.

Une victoire historique

Profitant d’une surface de glace à l’intérieur, les Centurions de Saint-Jean se sont créés une avance pour la première fois de leur histoire. Les jeunes espoirs de l’équipe des Anciens ont tenu le coup malgré une victoire écrasante de 3 à 0. Mathieu Coones (originaire d’Edmonton) a marqué le premier but à 6:45 sur des passes de Graeme Splinter (Edmonton) et de Dave Evans (Edmonton). À 17:00 de la première période, Dave Evans a marqué le deuxième but avec l’aide de Graeme Splinter et de Tyler Cassidy (Red Deer). Tim Johnson (Beaumont) a signé l’issue du match à 15:35 de la deuxième période, assisté par Josh Spasiuk (Edmonton). Keegan Paterson (Red Deer) et Jacob Bilodeau (Saint-Albert) ont blanchi les Anciens chacun à leur tour. « Ce fut probablement la meilleure formation des Centurions depuis le centenaire de Saint-Jean en 2008 », a constaté l’entraîneur-chef des Anciens en après-match.

Aller au haut