Voici mon attaque à cinq.

 

Chaque semaine, j’offre une perspective du hockey pour les francophones de l’Ouest.  Mon attaque à cinq, qui fait référence à un avantage numérique en situation de jeu, met en lumière cinq actualités qui ont marqué le cours de ma semaine. La voici!

                   

Brian Elliott des Flames de Calgary balaye la rondelle devant Nic Petan des Jets de Winnipeg durant la deuxième période à Winnipeg le 11 mars 2017 (crédit : John Woods / La Presse canadienne)

 

À un cheveu du record

 

Les Flames de Calgary sont à un match d’égaliser un record de franchise pour le plus grand nombre de victoires consécutives.

Voici mon attaque à cinq.

Chaque semaine, j’offre une perspective du hockey pour les francophones de l’Ouest.  Mon attaque à cinq, qui fait référence à un avantage numérique en situation de jeu, met en lumière cinq actualités qui ont marqué le cours de ma semaine. La voici!

Connor McDavid des Oilers célèbre un but contre le gardien Brian Elliott des Flames le mercredi 12 octobre 2016.  C’était le premier match de la saison régulière dans la nouvelle Place Rogers.

1. L’époque McDavid et Matthews?

Alors que la Ligue nationale de hockey (LNH) débute sa 100e saison, Auston Matthews des Maple Leafs de Toronto et Connor McDavid des Oilers d’Edmonton ont dominé les manchettes avec leurs performances inoubliables.  Matthews a marqué son premier but sur son premier tir dans la LNH, tout comme Mario Lemieux l’a fait en 1984.  Il a aussi inscrit trois autres filets pour devenir la première recrue de l’histoire à marquer autant de buts lors de son premier match.  McDavid a réussi trois points dans chacun des deux premiers matchs de la saison régulière (contre les Flames dans une série de matchs consécutives à Edmonton et à Calgary).  Il est le premier Oiler à réussir un tel exploit depuis Wayne Gretzky en 1987-1988 (sa dernière année à Edmonton).

Aller au haut