Voici mon attaque à cinq.

Chaque semaine, j’offre une perspective du hockey pour les francophones de l’Ouest. Mon attaque à cinq, qui fait référence à un avantage numérique en situation de jeu, met en lumière cinq actualités qui ont marqué le cours de ma semaine. La voici!
Trevor van Riemsdyk (droite) des Blackhawks lutte avec Garnet Hathaway des Flames samedi le 26 mars au Saddledome de Calgary (photo : Jeff McIntosh / La Presse canadienne).

1. Une liquidation à l’horizon?

Le dimanche 20 mars, lors de la soirée d’appréciation de leurs partisans, les Oilers ont offert un rabais de 50 % sur tous les gilets numérotés vendus dans les magasins de la Place Rexall, à l’exception des gilets de Connor McDavid et Leon Draisaitl. Les partisans ont certainement apprécié ce solde de la part de la direction du Club, mais quel est le message lancé aux joueurs du vestiaire? On anticipe certainement des changements à l’alignement cet été, mais ce solde symbolique ne peut aider le moral d’une équipe qui n’a remporté que sept de ses 14 derniers matchs.

Voici mon attaque à cinq.

Chaque semaine, j’offre une perspective du hockey pour les francophones de l’Ouest. Mon attaque à cinq, qui fait référence à un avantage numérique en situation de jeu, met en lumière cinq actualités qui ont marqué le cours de ma semaine. La voici!

Cette semaine, mes commentaires sur la date limite des échanges du lundi 29 février.

Andrew Ladd a été échangé aux Blackhawks après cinq ans passés à Winnipeg (crédit de photo : Trevor Hagan/La Presse canadienne).

1. Le capitaine ne coulera pas avec son bateau

L’ancien capitaine des Jets, Andrew Ladd (originaire de Maple Ridge, en Colombie-Britannique), retourne avec les Blackhawks, l’équipe avec laquelle il a remporté la Coupe Stanley en 2010. En plus de l’attaquant Matt Fraser (originaire de Red Deer) et du défenseur Jay Harrison, les Jets obtiennent l’attaquant Marko Dano (le 27e choix du repêchage de 2013), le premier choix de Chicago au repêchage de 2016 et un choix conditionnel au repêchage de 2018. « C’est certain que Chicago était au haut de la liste des destinations où je voulais être échangé. Ça m’excite d’avoir la chance d’y retourner et d’avoir une chance de gagner une autre Coupe Stanley », dit-il. Ladd sera joueur autonome sans restriction à la fin de saison.

Voici mon attaque à cinq (pour une pénalité double-mineure).
 
Chaque semaine, j’offre une perspective du hockey pour les francophones de l’Ouest.  Mon attaque à cinq, qui fait référence à un avantage numérique en situation de jeu, met en lumière cinq actualités qui ont marqué le cours de ma semaine. Pour débuter l’année, j’offre une rétrospective sur l’année 2015 avec les 10 évènements marquants.  La voici!
Carey Price aux honneurs en 2015 (Credit de photo : John Locher / The Associated Press).
1.  La Coupe Stanley retourne aux Blackhawks
 
Le 15 Juin, les Blackhawks ont remporté leur troisième Coupe Stanley en six ans avec une victoire de 2-0 contre le Lightning.  Ce fut leur première occasion de remporter la coupe à domicile depuis 1938 et la première fois au United Center.  Voilà un autre honneur pour le Franco-Manitobain Jonathan Toews qui,  étant le capitaine de son club, a soulevé le grâle du hockey le premier.  Un autre manitobain, le défenseur Duncan Keith, a remporté le trophée Conn Smythe pour la meilleure performance individuelle lors des séries éliminatoires.
 
Aller au haut