La profession de massothérapeute est une deuxième carrière pour Marcel Hamann, qui s’est retiré des Forces canadiennes en 2004. Après s’être engagé en 1979, il sera muté en 1996 : direction l’Alberta ! Ce déménagement marquera un tournant décisif tant dans sa vie personnelle que pour sa carrière professionnelle. M. Hamann décidera de suivre en 1999 son premier cours de massothérapie avec le Metro College, une formation en parallèle de ses fonctions à l’armée. En 2004, c’est le grand saut ! Il quittera pour de bon les Forces canadiennes, afin d’entamer une seconde formation au MH Vicars School à Edmonton. Aujourd’hui, Marcel s’est établi à son compte et possède son propre cabinet. Il partage avec Le Franco les étapes d’un parcours atypique, mais aussi riche en expérience humaine.

3ba9507e-b66d-473d-b99c-03fed2e43f4e

Aller au haut