Imprimer cette page

Le Coin du Raisin #94

Voici mon attaque à cinq. 
 

Chaque semaine, j’offre une perspective du hockey pour les francophones de l’Ouest.  Mon attaque à cinq, qui fait référence à un avantage numérique en situation de jeu, met en lumière cinq actualités qui ont marqué le cours de ma semaine. La voici! 

 

Photo : Connor McDavid se fait féliciter par ses coéquipiers après avoir enregistré un 100e point sur la saison le dimanche 9 avril à la Place Rogers d’Edmonton (crédit : LNH.com)
  

1. Les séries éliminatoires de retour en terre sainte 

 

Après avoir terminé la saison régulière au deuxième et au quatrième rangs de la Division Pacifique, les Oilers d’Edmonton et les Flames de Calgary auront la chance de compétitionner pour la fameuse Coupe Stanley. 

 

C’est la première fois en onze ans pour les Oilers, qui se sont rendus à la finale (la quatrième ronde des séries éliminatoires) en 2006.  Leur saison a surpassé toutes les attentes avec 103 points au classement.  Les Oilers débuteront leur série contre les Sharks de San José à domicile ce mercredi 12 avril. 

 

C’est la deuxième fois en trois ans que les Flames qualifient pour les séries éliminatoires.  En 2015, les Flames se sont inclinés face aux Ducks d’Anaheim en deuxième ronde.  Ils auront la chance de se venger à partir du jeudi 13 avril à Anaheim.  

 

Les équipes albertaines figurent parmi les cinq clubs canadiens à se qualifier pour les séries éliminatoires.  Dans la Division Atlantique, les Canadiens de Montréal, les Sénateurs d’Ottawa et les Maple Leafs de Toronto lutteront également pour le graal du hockey. 

 

2. Connor McDavid connait une saison du tonnerre 

 

Le capitaine des Oilers d’Edmonton a terminé la saison avec 100 points en 82 matchs (30 buts et 70 mentions d’assistance).  Il a surpassé Sidney Crosby des Penguins de Pittsburgh et Patrick Kane des Blackhawks de Chicago dans la course pour le trophée Art Ross par 11 points.   
 
Le trophée Art Ross est décerné annuellement au joueur de la LNH qui affiche le plus de points dans une saison. 

 

McDavid, qui n’a que 20 ans, a terminé la saison régulière avec une séquence de points consécutifs sur 14 matchs.  Il pourra donc continuer sa séquence en séries éliminatoires.  Toute la saison, il n’a jamais joué plus de deux parties sans enregistrer un point. 

 

Avec 44 buts sur la saison, Crosby aura droit au trophée Maurice Richard.  Nikita Kucherov du Lightning de Tampa Bay et Auston Matthews des Maple Leafs de Toronto l’ont suivit de près avec 40 buts chaque. 

 

3. La LNH et le CIO refusent de danser 

 

Les Olympiques de PyeongChang (Korée du Sud) ne verront pas de joueurs de la LNH pour la première fois depuis près de 20 ans.  Le Comité International Olympique (CIO) refuse de concéder pendant les négociations, la LNH s’inquiète des risques sur leurs investissements et les joueurs se plaignent de ne pas avoir une place dans la décision. 

 

L’enjeu des frais d’assurance et de déplacement des joueurs est particulièrement borné.  Les propriétaires de la LNH espèrent que le CIO couvre les frais, comme ils l’ont fait à Sotchi (Russie) en 2014.  Pourtant, le COI refusent cet arrangement par souci d’équité, car ils ne veulent pas avantager les joueurs d’un sport en particulier, voir même des joueurs professionnels.  La somme totale reviendrait à 14 millions de dollars. 

 

Tout le monde est resté cloué sur le banc, en silence, jusqu’à ce que la LNH a décidé de se retirer du bal le lundi 3 avril. 

 

4. Les Américaines défont le Canada en prolongation 

 

Le vendredi 7 avril, les États-Unis ont remporté leur quatrième championnat de hockey féminin consécutif contre le Canada avec une victoire de 3 à 2.  Ce fut aussi leur septième médaille d’or en huit ans. 

 

Hilary Knight a marqué le but gagnant après 10:17 de surtemps devant 3 500 partisans à Plymouth (Michigan). 

 

La rivalité entre les États-Unis et le Canada s’étend depuis que le championnat fut fondé à Ottawa en 1990.  Les deux équipes se sont confrontés en finale à chacune des 18 occasions. 

 

5. Les Pandas et les Golden Bears terminent la saison en force 

 

Pour la première fois en sept ans, les Pandas de l’Université de l’Alberta ont remporté le championnat de hockey féminin U Sports.  Le 19 mars, elles ont vaincu les Martlets de l’Université McGill par la marque de 2 à 1.  Amy Boucher a ouvert la marque à 17:38 de la deuxième période, mais c’est Taylor Kezama qui a marqué le but de la victoire dans la deuxième période de prolongation.   

 

Du côté masculin, les champions de la division Canada Ouest, les Golden Bears, se sont inclinés 4-1 contre l’Université Acadia le jeudi 16 mars.  C’est la deuxième année consécutive qu’ils sont éliminés du tournoi en quart de finale, même s’ils ont terminé la saison avec une fiche de 18 victoires, huit défaites et deux défaites en temps supplémentaire.  

 

« On n’offre pas d’excuses », explique l’entraineur-chef Serge Lajoie.  « On était prêt, nous avons gardé notre sang-froid et on ne peut pas définir notre saison entière uniquement sur le sort d’un match ». 

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Éléments similaires (par tag)