Stage 104: Quand performances artistiques et gastronomie se rencontrent

L’homme d’affaires Goran Ogar a récemment ouvert un restaurant qui promet de devenir un haut lieu du divertissement live au centre-ville d’Edmonton.

 

IMG 8376Le Franco : Depuis quand êtes-vous ouvert?
Goran Ogar : Nous avons acquis cet espace à la fin du mois de mai, et nous avons fait des rénovations pendant 6 semaines. Nous avons donc ouvert le 1e juillet.

IMG 9292

LF : Quelle a été l’inspiration pour acquérir ce restaurant?
GO : Mon partenaire et moi sommes des gens d’affaires, et nous avons vu une réelle opportunité. Nous sommes deux passionnés de nourriture, de cocktails, de bonnes bières et de bons vins. Alors nous avons pensé utiliser nos connaissances d’affaires et les appliquer à quelque chose dont nous sommes passionnés. Le restaurant est situé tout près du futur aréna, alors nous pensons que si nous offrons un espace avec de la musique live, de la nourriture de qualité et des drinks recherchés, nous devenons un incontournable du centre-ville.

IMG 4709

LF : Comment avez-vous trouvé le nom Stage 104?
GO : Au début, nous voulions nous appeler Abbey, car nous aimons les bières de style belge. Mais quand les gens pensent à une abbaye, ils ne pensent pas nécessairement à du divertissement, plutôt à la contemplation de la vie (rire). Alors, puisque nous avons une scène et que nous sommes situés sur la 104e rue, le nom Stage 104 est venu naturellement.

LF : Le soir de ma visite, le célèbre violoneux Daniel Gervais, natif de Saint-Paul, offrait une prestation de jazz fusion des années 40, avec trois autres musiciens. Comment trouvez-vous les artistes qui se produisent sur votre scène?
GO : Un de nos serveurs est également musicien. Il nous a donc proposé de les contacter. Mais nous aurons aussi d’autres formes d’arts présentées sur scène. Il y aura de la comédie « stand up », des chanteurs, des musiciens et aussi d’artistes visuels.

LF : Jusqu’à maintenant, comment décririez-vous votre clientèle?
GO : Nous ne sommes ouverts que depuis un mois, donc n’avons pas fait beaucoup de publicité. Nous n’avons même pas encore fait notre ouverture officielle. Notre clientèle est donc surtout les gens d’affaires sur l’heure du midi. Le soir, nous avons aussi beaucoup de passants.

 

LF : Parlez-moi un peu de vos cocktails. Quel est votre plus grand vendeur?
GO : Un de nos barman est un véritable fou des cocktails. Il fait tout à la perfection. Il fait même sa propre glace, et cela lui prend 48 heures. Il fait d’abord bouillir l’eau, puis la congèle dans un contenant à double fond, donc le processus de congélation donne un glaçon pur et complètement transparent. Il est aussi un mixologiste averti. Donc pour l’été, notre grand vendeur est le Mojito au melon d’eau, que je vous conseille fortement.

IMG 4389

LF : Vous avez mentionné que vos enfants sont en immersion française?
GO : Oui! Nous vivons à Saint-Albert, qui compte une grande communauté francophone, donc nous trouvons que c’est approprié que nos enfants parlent français. Ma femme et moi sommes immigrants de la Yougoslavie, donc nous trouvons important qu’ils grandissent dans un environnement multiculturel et trilingue.

LF : Que pouvez-vous dire à nos lecteurs pour les convaincre de venir vous voir à votre restaurant?
GO : Si vous voulez goûter à des mets de qualité, des cocktails originaux et un grand choix de bières et de vins, le tout devant une performance artistique et musicale, Stage 104 est tout indiqué pour vous!

 

Comment se rendre à Stage 104 ?

www.stage104.com

Tel : 780.705.1745

10190 104 Street NW, Edmonton, AB

             

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut