Voici mon attaque à cinq.

Chaque semaine, j’offre une perspective du hockey pour les francophones de l’Ouest.  Mon attaque à cinq, qui fait référence à un avantage numérique en situation de jeu, met en lumière cinq actualités qui ont marqué le cours de ma semaine. La voici!

Pierre-Luc Dubois, un Québécois repêché le jour de la Saint-Jean-Baptiste, endosse son nouveau gilet des Blue Jackets. Ce jour fut aussi son anniversaire de naissance (photo : Blue Jackets de Columbus).

 1. Un repêchage à l’image de la Saint-Jean-Baptiste

Du 24 au 25 juin, plusieurs Canadiens francophones ont été sélectionnés lors des trois premières rondes du repêchage de la Ligue nationale du hockey (LNH).  Au premier tour, Pierre-Luc Dubois (3e sélection au total) a été repêché par les Blue Jackets, ainsi que Julien Gauthier (21e) par les Hurricanes.  Au deuxième tour, Pascal Laberge (36e) a été sélectionné par les Flyers, suivi de Samuel Girard (47e) chez les Predators.  Au troisième tour, les Canadiens ont réclamé William Bitten (70e), un Franco-Ontarien natif d’Ottawa, tandis que Frédéric Allard (78e) est passé aux Prédateurs et Brandon Gignac (80e), aux Devils.  Zachary Sawchenko, un gardien de but franco-albertain originaire de Calgary, a été ignoré lors du repêchage, mais il se présentera au camp de développement des Predators.

2. Le Canada ne domine plus la première ronde

Le premier tour du repêchage a vu 12 Américains, 12 Canadiens, trois Finlandais, deux Russes et un Suédois.  Dans les premières dix sélections, on a vu trois Américains, trois Finlandais, deux Canadiens, un Suédois et un Russe (voir Tableau A).  D’un côté positif, six joueurs des dix premières sélections ont poursuivi leur développement dans une des ligues de junior canadiens, dont quatre avec la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL).  On pourra surveiller six de ces choix a mari usque ad mare, car ils ont été acquis par des équipes canadiennes.

3. Une belle cuvée pour la BCHL

Quelle surprise de voir Tyson Jost (10e), Dante Fabbro (17e) et Dennis Cholowski (20e) sélectionnés au premier tour.  Au lieu de se développer dans le circuit junior majeur canadien, ces trois joueurs ont préféré la Ligue du hockey de la Colombie-Britannique (BCHL), qui est du calibre Junior A.  Jost et Fabbro se sont tous les deux développés avec les Vees de Penticton, tandis que Cholowski est issu des Chiefs de Chilliwack.  En comparaison, la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL) du niveau junior majeur n’a produit que Jake Bean (13e), Brett Howden (27e), Lucas Johansen (28e) et Sam Steel (30e). 

4. Eller n’avait plus sa place, malgré son talent

Marc Bergevin, le directeur général du Canadien, a réussi deux transactions au tout début du repêchage : il a échangé le joueur de centre Lars Eller aux Capitals et il a obtenu l’ailier droit Andrew Shaw.  Olivier Bouchard de LNH.com a démontré comment Eller a affiché de meilleures statistiques que Shaw, tant sur le plan offensif que défensif.  Par contre, le Danois n’avait plus de rôle avec le CHC, tant au centre qu’à l’aile gauche.  Ayant remporté deux fois la Coupe Stanley, Shaw amène du leadership et de l’expérience, malgré son jeune âge (24 ans).  Bergevin obtient un ailier droit naturel qui complimente une volée de jeunes attaquants gauchers (Carr, Andrighetto, Hudon ou Lehkonen) prêts pour le Grand Club.

5. Brian Elliott formera un nouveau tandem avec Joni Ortio

Brad Treliving, le directeur général des Flames, a acquis Brian Elliott des Blues en échange pour leur 35e choix du repêchage de 2018 et un choix conditionnel de troisième ronde.  Le gardien de 31 ans a terminé la dernière saison avec le meilleur pourcentage d’arrêt de la LNH, soit 93,0 %, en plus d’une fiche de 23 victoires, huit défaites et six défaites en prolongation.  Il reste encore un an à son contrat, qui commande un salaire de 2,5 millions de dollars.  Son partenaire dans les buts, Joni Ortio, sera également un joueur autonome restreint à partir du 1er juillet.

Tableau A : les dix premières sélections au repêchage 2016 de la LNH
Ordre de sélection Nom Position Pays d’origine Ligue d’origine Repêché par :
1 Auston Matthews Centre États-Unis Ligue nationale A (Suisse) Toronto
2 Patrik Laine Aile droite Finlande Liiga (Finlande) Winnipeg
3 Pierre-Luc Dubois Aile gauche Canada Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) Columbus
4 Jesse Puljujärvi Aile droite Finlande Liiga (Finlande) Edmonton
5 Olli Juolevi Défense Finlande Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) Vancouver
6 Matthew Tkachuk Aile gauche États-Unis OHL Calgary
7 Clayton Keller Centre États-Unis Équipe nationale de développement des États-Unis (USA NTDP) Arizona
8 Alexander Nylander Aile gauche Suède OHL Buffalo
9 Mikhail Sergachev Défense Russie OHL Montréal
10 Tyson Jost Centre Canada Ligue de hockey de la Colombie-Britannique (BCHL) Colorado
  
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Plus dans cette catégorie :

Aller au haut