×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 72

Première ronde préliminaire du championnat Canadien entre Edmonton et Ottawa. Match n°1 et avantage Fury. En LMS, l’Impact de Montréal ne perd pas, mais ne gagne pas non plus alors que Vancouver surprend Toronto dans le derby Canadien.

Championnat Canadien

FC Edmonton  & Ottawa Fury FC 

Les deux équipes s’étaient rencontrées le 24 avril dernier dans le cadre de la saison régulière LSNA (victoire 2-0 d’Edmonton). Ottawa, revanchard, a assuré le spectacle et littéralement assommé les Eddies au Clarke Stadium 0-3 le 11 mai dernier.

Le Fury a ouvert la marque par une tête de Fernando Timbo dès la 12e minute de jeu sur un coup franc de James Baley. La meilleure occasion du FC Edmonton intervient dans les dernières minutes de la première demie sur une tête de Dustin Corea bien claquée par le gardien Marcel DeBellis. Les joueurs d’Ottawa ont creusé l’écart à la 69e minute avec un but de Carl Haworth bien servi par Lance Rozemboom au point de pénalty avant de se mettre définitivement à l’abri à la 74e. Le troisième but est arrivé sur un magnifique service de Marcel de Jong pour Idan Vered qui a parachevé le festival offensif des Rouges de la tête.

Au-delà du succès qui lui confère un avantage important de qualification pour le second tour, le club de la capitale nationale a tout simplement signé sa première victoire dans la compétition depuis son entrée en 2014. Le match retour aura lieu le mercredi 18 mai au TD Place d’Ottawa en Ontario. Le gagnant rencontrera le champion en titre, les Whitecaps de Vancouver pour la demi-finale.

LIGUE MAJEURE DE SOCCER 

Impact de Montréal 

Toujours premier de la Conférence Est, l’Impact continue de marquer le pas. Après les matchs nuls contre le New York City FC et les Colorado Rapids, la franchise Québécoise n’a pas pu faire mieux contre le Columbus Crew SC (4-4) et son dauphin Philadelphia Union (1-1).

Dans la rencontre très prolifique en buts contre le Crew, les Montréalais avaient arraché le point du match nul dans la dernière seconde de la partie par Dominic Oduro sur une déviation de la tête de Didier Drogba (90e +3). Colombus menait pourtant 4-1 à la 53e minute avant que Drogba ne sonne la révolte Montréalaise à la 57e (4-2), suivi d’Ignacio Piatti (58e, 4-3). 

Contre Philadelphie, Drogba avait là aussi ouvert la voie à ses coéquipiers dès la 3e minute de jeu. Profitant d‘une mauvaise relance de la défense américaine adverse, l’Ivoirien a parfaitement placé une demi-volée imparable dans la lucarne d’Andre Blake. Appliqués, les Montréalais auraient pu doubler la mise quelques minutes plus tard sans l’arrêt décisif de Blake sur le tir de Piatti (8e). C’est sur un contre initié côté gauche que le Philadelphia Union égalise par C.J. Sapong avec une passe en retrait de Sébastien Le Toux (24e). Dominateur, l’Impact a buté à de nombreuses reprises sur le portier averse (31e, 40e, 84e). Avec un match en plus, Montréal, 16 points, ne possède qu’une unité d’avance sur Philadelphia Union (3e - 15 points).

Toronto FC & Vancouver Whitecaps FC 

Après avoir retrouvé victorieusement le BMO Field contre FC Dallas le 7 mai dernier (1-0), les Rouges affrontaient les Whitecaps qui reste sur un succès au BC place contre le Chicago Fire plus tôt dans la semaine (2-1). Au final ce sont les joueurs de Vancouver qui enchainent une troisième victoire de suite au dépens de leurs rivaux : 3-4.

Les Caps ont ouvert le score à la 12e minute sur une interception de balle par Kekuta Manneh au milieu de terrain. Le Gambien a filé droit au but et trompé le gardien Clint Irwin d’un tir du gauche. Les visiteurs ont doublé la marque quelques minutes après par Christian Bolanos (18e). 

Mené, le TFC réagit par l’intermédiaire de Sebastian Giovinco à la 27e minute, mais David Ousted contrarie l’italien avec un bel arrêt réflexe. Ousted se mettra de nouveau en évidence en stoppant un pénaty tiré par Josy Altidore à la 34e minute. La domination de Toronto est récompensée par la « fourmi atomique » à la 37e minute qui permet de relancer les Rouges après un enchainement contrôle-frappe dans la surface. Le n°10 Torontois inscrit un deuxième but à la 66e minute après une percée de Michael Bradley du milieu de terrain et permet à son équipe d’égaliser. Avec ce 30e but sous les couleurs de Toronto, Giovinco devient le meilleur buteur de l’histoire du club en LMS après seulement deux saisons.

Procédant en contre, Vancouver glace le TFC en marquant un troisième but à la 70e minute par Manneh qui s’offre ainsi un doublé. Seulement deux minutes après, Pedro Morales porte le total à quatre buts pour les joueurs de Colombie-Britannique sur un service de Manneh (72e). Toronto réduit le score par Drew Moore sur un coup de pied de coin de Giovinco. Les dix minutes restantes furent cependant insuffisantes pour éviter la première défaite à domicile des Rouges cette saison. Toronto (14 points) et Vancouver (20 points) occupent respectivement la  4ème et  3ème place de leur conférence.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Plus dans cette catégorie :

Éléments similaires (par tag)

Aller au haut