×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 72

Retour sur les deux rencontres jouées par l'impact de Montréal et le Vancouver Whitecaps FC.

LIGUE MAJEURE DE SOCCER

Impact de Montréal  

Défait lors du derby contre Toronto, l’Impact jouait deux matches en trois jours contre le New York City FC dans l’état de New York et les Colorado Rapids au Stade Saputo. Les Montréalais ont récolté 2 points au total : respectivement 1-1 et 2-2. Contre les New-yorkais, l’Impact a pu ramener le match nul dans les dernières minutes de la rencontre. Sur une passe de Didier Drogba, Dominic Oduro trompe Saunders d’une tête plongeante (90e+1). Les Américains avaient ouvert la marque à la 51e minute par R.J. Allen.

Photo : Les co-équipiers de Wandrille Lefevre (n°5) n’ont pu parvenir à prendre les trois points contre Colorado (crédit : Impact de Montréal)

Dans leur second match contre Colorado les Montréalais ont dominé en termes de possession de balle (53,8%) et occasion de tirs (16 contre 10). Ils parviennent à ouvrir le score sur un coup franc de Didier Drogba aux 20 mètres à la 9ème minute. Le Bleu-blanc-noir a bénéficié de belles autres occasions lors de la première période (20e et 25e). Rentré sur le terrain avec plus de conviction, les Rapids égalisent à la 47e minute avec un but de Shkelzen Gashi. Montréal reprends les devant grâce à Maxim Tissot (50e) d’un tir des 30 mètres. Volontaires, Colorado accroche le 2-2 par Boddy Burling (73e). L’impact de Montréal retrouve la tête du classement (14 points) avec cependant deux matches d’avance sur le Toronto FC (3ème, 11 points).

Vancouver Whitecaps FC 

Après un réveil contre le FC Dallas 3-0 le 23 avril dernier au BC Place, les Whitecaps ont retrouvé leur terrain contre le Sporting Kansas City (1-1) avant de se déplacer au Yankee Stadium et d’affronter le NYCFC (défaite 3-2). En infériorité numérique pendant toute la seconde période contre le Sporting, les Caps avaient ouvert le score à la 14e minute par Christian Bolaños s’offrant son premier but en LMS. Le SKC a égalisé à  la 27e avec une réalisation de Diego Rubio.

Contre le New York City FC Carl Robinson avait procédé à trois changements en défense dans son onze de départ. Ces joueurs ont pourtant débuté de manière idéale. Profitant d’une mauvaise sortie du gardien New-Yorkais, Octavio Rivero inscrit son premier but de la saison après seulement 37 secondes de jeu. Il s’agit du second but le plus rapide de l’histoire de la Ligue Majeure de Soccer. La star Espagnole David Villa donna l’avantage aux locaux avec deux réalisations aux 35e et 41e minutes.

Christian Bolaños parvient à égaliser et marquer son deuxième but en deux matches. Accroché dans la surface, Kekuta Manneh décroche un pénalty tiré par Bolaños. Le Costa-Ricain parvient à marquer en deux fois après avoir buté Saunders. Malgré leurs nombreuses occasions les Caps s’inclinent à la 73e sur un but de Steven Mendoza. Vancouver est 11e avant de rencontrer les Portland Timbers pour le derby des Cascades. 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Plus dans cette catégorie :

Éléments similaires (par tag)

Aller au haut