Voici mon attaque à cinq.

Chaque semaine, j’offre une perspective du hockey pour les francophones de l’Ouest. Mon attaque à cinq, qui fait référence à un avantage numérique en situation de jeu, met en lumière cinq actualités qui ont marqué le cours de ma semaine. La voici!

Petr Mrázek réussit un jeu blanc à son premier départ contre le Lightning le dimanche 17 avril (crédit : nhl.com).

1. Des perdants qui sont gagnants et des gagnants qui sont perdants

Est-ce que la LNH reverra sa politique d’accorder un point au classement pour les équipes qui subissent une défaite en temps supplémentaire? Les effets se font ressentir vers la fin de la saison, lorsque les clubs luttent pour une place en séries éliminatoires.  Stéphane McCrum de Grande Prairie (Alberta) m’a fait remarquer que les Red Wings (41 victoires, 30 défaites et 11 défaites en prolongation) et les Bruins (42-31-9) ont terminé la saison avec chacun 93 points au classement de la division Atlantique. En raison de la règle de bris d’égalité, les Red Wings, qui ont perdu un match de plus que les Bruins, affrontent le Lightning dans la première ronde. Entre temps, les Bruins jouent au golf et Claude Julien, leur entraineur-chef, risque de perdre son poste. On voit une situation semblable dans la division Centrale, où l’Avalanche (39-39-4) a réussi une victoire de plus que le Wild (38-33-11). Pourtant, ce sont les derniers qui ont été repêchés pour la première ronde des séries éliminatoires.

2. Rire dans sa barbe

Ce n’est pas la première fois que l’on récompense des équipes perdantes de cette façon. Si ce n’était pas de ce règlement, les Kings de 2011-2012 ne se seraient pas qualifiés pour les séries éliminatoires (Dallas et Colorado ont été éliminés malgré deux et une victoires de plus, respectivement). Ils ont fini par remporter leur première Coupe Stanley.

3. La foudre blanche

La grosse ligne de Tyler Johnson, Nikita Kucherov et Alex Killorn du Lightning a réussi six points chacun sur le gardien Jimmy Howard des Red Wings lors des deux premiers matchs à Tampa Bay. Lors du troisième match à Détroit, Howard a cédé sa place à Petr Mrázek pour terminer cette séquence de points une fois pour toutes. Une sage décision de l’entraineur-chef Jeff Blashill, qui se rappelait sans doute que le jeune gardien czech avait réussi deux jeux blancs contre le Lightning en séries éliminatoires l’année passée. Mrázek a réussi 16 arrêts pour blanchir le Lightning 2-0 et pour inscrire leur premier gain dans la série.

4. Pour en finir avec les rumeurs

En conférence de presse, le directeur général des Canadiens, Marc Bergevin, a constaté sans équivoque qu’il n’a pas l’intention d’échanger son défenseur P.K. Subban. Il le considère comme « un gros morceau de l’équipe » et « un joueur élite dans cette ligue », même si son club a connu une saison désastreuse en l’absence de la super étoile Carey Price. Même si Subban est en lice pour le trophée Norris (remis annuellement au défenseur de l’année dans la LNH), le propriétaire Geoff Molson a cité son engagement communautaire : « Tout ce qu’il a fait hors la glace avec la communauté était merveilleux. On n’a jamais vu un joueur avec un tel engagement dans l’histoire de cette équipe et on l’appuie entièrement à cet égard ». Subban, qui touche un salaire de 72 millions de dollars sur huit ans, avait promis 10 millions de dollars sur sept ans à la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants.

5. La mort subite

Jusqu’à présent, tous les matchs de la série des Rebels de Red Deer et des Pats de Régina ont été remportés à domicile. Le vendredi 15 avril au Centrium, les Rebels ont remporté le match 5-1 lors du grand retour du gardien de but Rylan Toth. Ce dernier a effectué 28 arrêts pour son premier match depuis le 13 février, car il a raté 25 matchs en raison d’une entorse à la cheville. Deux jours plus tard, au Centre Brandt, les Pats ont inversé le score. Connor Hobbs s’est mérité la première étoile du match devant ses partisans avec un but et une mention d’assistance. Le septième et dernier match aura lieu le soir du mardi 19 avril à Red Deer.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Plus dans cette catégorie :

Aller au haut