×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 72

Edmonton et Ottawa trébuchent, l'Impact fonce, Toronto remonte et Vancouver s'enfonce. Retour sur la dernière journée de nos clubs canadiens.

LIGUE DE SOCCER NORD-AMÉRICAINE

FC Edmonton 

Ayant obtenu qu’un point lors de ses deux rencontres, le FC Edmonton était en déplacement chez les Rowdies de Tampa Bay. La disposition défensive mis en place par l’entraineur-chef Collin Miller n’a pas empêché les Eddies de se procurer les premières véritables occasions de la partie mais ont buté sur le gardien Matt Pickens (14e et 16e). Les locaux ont eu également leur lot d’opportunités sans conséquences pour les Albertains (18eet 31e). Au retour des vestiaires, les Rowdies ont accentué leur domination et trouvé la faille à la 73e minute par Tom Heinemann. Les joueurs d’Edmonton auraient pu recoller au score avec un pénalty accordé dans les dernières secondes de la rencontre mais le tir de Tomi Ameobi fût stoppé par Pickens (90e +5). « Je suis vraiment déçu mentionna Collin après la rencontre. Je ne peux pas en vouloir aux joueurs qui ont tout donné. » Edmonton affrontera Ottawa au Clark Field lors du prochain match.

Photo : le joueur du FC Edmonton Shamit Shome (droite) face à Juan Guerra. (FC Edmonton)

 

Ottawa Fury FC 

Après leur bon point obtenu contre le Indy Eleven, le Fury se rendait sur le terrain des Carolina Railhawks en Caroline du Nord. Malgré leurs excellentes opportunités et un Romuald Peiser impérial dans les buts adverses, Ottawa n’a pu éviter sa seconde défaite de la saison. Score final 1-0. En dépit d’une possession de balle équilibrée, les Ontariens concédèrent le seul but de la rencontre par Tiyi Shipalane en début de seconde période (47e). Paul Dalglish, l’entraineur chef : «  nous n’avons pas pu concrétiser nos occasions et nous nous sommes heurté à une très bonne équipe ». Ottawa, dernier du classement, affrontera Edmonton, avant dernier, dans un derby canadien qui s’annonce intense.

LIGUE MAJEURE DE SOCCER

Impact de Montréal 

Inarrêtable Impact ! Après s’être relancé contre Columbus, les Montréalais ont imposé leur jeu à Chicago et assuré une autre victoire 1-2. Dans une très belle partie, les deux équipes ont offert du spectacle avec trois buts somptueux. Le premier intervient à la 29e minute par le Chicago Fire. Kennedy Igboananike, excentré côté gauche, enroule un tir au second poteau qui trompe Evan Bush. Montréal réplique par Didier Drogba tout juste entré en jeu, par un but du talon sur une passe de Dominic Oduro (56e). Ignacio Piatti assure le succès de Montréal avec un but identique à celui du Fire dans les derniers instants de la partie (90e + 1).  « En deuxième mi-temps, on a joué avec plus de rythme, a déclaré Didier Drogba. On est en tête de l’association. Cette victoire fait du bien. » L’Impact, 1er de la Conférence Est avec 12 points, recevra le Toronto FC pour son second derby canadien de la saison.

Toronto FC 

Le TFC était en déplacement sur le terrain de D.C. United. Auteur de quatre matches sans victoire, les joueurs de Toronto ont mis fin à cette série et remporté leur seconde victoire de la saison 0-1. Autant dire qu’il ne fallait pas être en retard pour assister à l’unique but de la rencontre. Marqué par Sebastian Giovinco, celui-ci intervient dès la 1ère minute de jeu. Suite à un centre de Jozy Altidore reprit par Marky Delgado, l’aillier se chage de transmettre la balle à l’Italien qui porte son total à 4 buts cette saison. Les joueurs de D.C. United ont tenté à 18 reprises mais se sont heurté à une bonne défence des Rouges. « Nous avons bien contenu leurs assaults offensifs » souligna Micheal Bradley. Avec cette victoire Toronto remonte à la quatrième place de la Conférence Est avec 8 points.

Vancouver Whitecaps FC 

Après leur lourde défaite 0-4, les Whitecaps affrontaient le Real Salt Lake dans l’Utah, seule équipe encore invaincue en LMS. Malgré leur bon match, les joueurs de Vancouver se sont de nouveau inclinés, 1-0. Les Caps ont multiplié les occasions qui auraient pu trouver meilleur sort (5e, 9e, 29e, 50e). Salt Lake trouva la marque à la 55e minute avec un but de Juan Manuel Martinez. Dépassés en fin de rencontre, la franchise américaine aurait pu doubler la mise sans les interventions décisives de David Ousted (74e) et Tim Parker (82e). 9ème de la Conférence Ouest avec 7 points, le Vancouver Whitecaps FC retrouvera le BC Place contre le FC Dallas.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Plus dans cette catégorie :

Éléments similaires (par tag)

Aller au haut