×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 72

Un retour à la compétition difficile pour les nos clubs en LMS après l’interruption internationale qui a vu par ailleurs le Mexique battre de nouveau le Canada (2-0). Début avril marquait aussi le début de la nouvelle saison en Ligue de Soccer nord-américaine : Edmonton a résisté, Ottawa a coulé.

LIGUE DE SOCCER NORD-AMÉRICAINE

Edmonton FC

 Revoilà les Eddies! Après une présaison positive (4-0-1) et l’arrivée de joueurs expérimentés, notamment l’international canadien Nikolas Ledgerwood, le Edmonton FC retrouvait la compétition le 2 avril dernier à Oklahoma City. Face au Rayo OKC les joueurs d’Edmonton ont pu ramener le point du match nul (0-0). Dans un match un peu brouillon de la part des deux équipes, les locaux ont dominé le match. La bonne organisation défensive des Eddies, pourtant réduits à dix au bout de 30 minutes de jeu après l’expulsion d’Albert Watson, est de bon augure pour la suite de la compétition. «C’était un fantastique effort, » déclara l’entraineur-chef du EFC, Colin Miller à l’issue du match. La prochaine rencontre pour le Edmonton FC se jouera au Clarke Field le 10 avril prochain avec la réception du Minnesota United FC.

Ottawa Fury FC

 Le Fury se déplaçait à New-York pour y affronter le Cosmos. Dans une confrontation qui rappelait la dernière finale, les joueurs d’Ottawa ont subi la loi du champion en titre. Défaite 3-0. Malgré une bonne prestation et plusieurs occasions de but, les coéquipiers de Marcel de Jong ont encaissé le premier but à la 36e minute par Juan Arango. Ce même joueur récidive deux minutes plus tard (38e ) pour donner un avantage de 2-0 à son équipe à la mi-temps. Le troisième but du Cosmos sera l’œuvre d’Adam Moffat (71e ). «C’est le premier match de la saison. Il est toujours difficile de jouer ici, mais nous allons apprendre de ce match et aller de l’avant » mentionna Paul Dalglish, l’entraineur-chef du Fury.

 LIGUE MAJEURE DE SOCCER

 Impact de Montréal

Après leur revers contre le FC Dallas, l’Impact souhaitait se rattraper et confirmer leur première place au classement de la Conférence Est. Pour cela, il fallait passer au travers des Sounders et de leurs 40 000 partisans. Malheureusement le voyage des Montréalais dans l’ouest s’est conclu par une défaite, 1-0, permettant à Seattle d’obtenir leurs premiers points de la saison. Montréal essuie son deuxième échec en deux matches. Dans ce match équilibré en termes de possession de balle, l’Impact est l’équipe qui a le plus tenté (13 tirs contre 12). Les Montréalais ont réalisé une belle partie, mais plié en fin de match sur un but de l’international américain Clint Dempsey à la 79e minute. Malgré cette défaite, l’Impact reste en haut du classement avec la 2e place de la Conférence Est.

Toronto FC

 Le TFC se déplaçait au Dick’s Sporting Good Park à Denver pour y affronter le Colorado Rapids. Les Torontois ont compliqué la tâche à la domination des Rapids qui s’emparent malgré tout des trois points. Défaite 1-0. Le TFC s’est rapidement mis dans une position délicate après l’expulsion de Benoit Cheyrou à la 13e minute après deux cartons jaunes consécutivement (11e et 13e minutes). L’ouverture du score arrive quelques minutes après avec un but de Luis Solignac (18e ). Malgré tout, les Torontois ont réussi à se procurer plusieurs occasions notamment sur coup de pied arrêté (45e +1, 57e , 90e +2). La route est encore longue pour le Toronto FC avant de retrouver le BMO Field. Les Rouges sont 7e de la Conférence Est.

Vancouver Whitecaps FC

À l’inverse de l’Impact et du TFC qui ont repris la compétition le 2 avril, les Caps avaient affronté le Dynamo Houston le 26 Mars dernier au BC Place. Cette rencontre très rythmée par les deux équipes s’était soldée par une victoire des joueurs de Vancouver 1-0 (but de Pedros Morales sur pénalty à la 23e minute). Une semaine après Les Whitecaps retrouvaient de nouveau leur stade pour affronter le L.A Galaxy. Réduit à 10 à la 28e minute avec l’expulsion de Matias Laba, les joueurs de Vancouver se sont positionnés plus bas préfé- rant jouer en contre. Bien que le Galaxy ait dominé la rencontre (61.5% de possession de balle et tirés au but à 15 reprises), les Whitecaps ont bien contenu les assauts des Californiens avec un grand David Ousted dans les buts. Un score final de 0-0, et une 6e place en Conférence Ouest avec ce troisième match sans défaite.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Plus dans cette catégorie :

Éléments similaires (par tag)

Aller au haut