×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 72
Imprimer cette page

GS #20

Les Whitecaps de Vancouver ont décroché leur première victoire de la saison à l’inverse de Montréal et Toronto qui essuient leurs premiers revers. Retour sur la troisième semaine en LMS.

LIGUE MAJEURE DE SOCCER – LMS

Impact de Montréal  

On attendait le retour de la star Ivoirienne depuis des semaines. Absent des deux premiers matches de l’Impact, on aurait souhaité un meilleur retour pour Didier Drogba. Rentré à vingt minutes du terme de la rencontre alors que le score était de 0-0, les Montréalais se sont pourtant inclinés 0-2 contre le FC Dallas au Texas.

L’Impact qui restait sur deux victoires consécutives vient d’être stoppé. Malgré une première frayeur à la 5e minute de jeu avec un sauvetage de Laurent Ciman sur sa ligne de but, les joueurs de Mauro Biello ont compliqué le jeu des Texans et assuré plusieurs occasions. La seconde période fût plus à l’avantage des Américains qui ont pressé sur le but d’Evan Bush (53e, 62e). Les occasions sont rares pour l’impact qui encaisse logiquement un but à la 79e minute sur un coup franc de Mauro Díaz (0-1). Le milieu de terrain enroule parfaitement sa frappe qui heurte la barre transversale ne laissant aucune chance à Bush. Le FC Dallas marque un second but à la 87e minute suite à un long dégagement du gardien Jesse Gonzalez qui trouve Maximiliano Urruti. Profitant d’une mauvaise réorganisation de la défense de l’Impact, l’attaquant ajuste le portier montréalais d’une frappe du droit (0-2). Totalement dépassé en fin de rencontre, Montréal aurait pu encaisser un troisième but si Mauro Diaz n’avait pas manqué son contrôle devant Evan Bush (88e). Malgré une belle occasion à la 89e minute par Anthony Jackson-Hamel, l’Impact repartira sans point mais garde la tête du classement de la Conférence Est.

« Nous avons peut-être manqué de lucidité dans le dernier quart d’heure, souligna l’entraineur chef Mauro Biello. C’est dommage qu’ils aient marqué à la fin, mais il faut apprendre de ce match. Nous devons en retirer le positif.»

L’Impact se déplacera à Seattle pour affronter les Sounders le samedi 2 avril prochain.

Toronto FC  

Déplacement périlleux pour le Toronto FC au Children’s Mercy Park. Jamais les Torontois n’ont réussi à s’imposer dans le Missouri face au Sporting Kansas City. L’histoire s’est malheureusement répétée avec une défaite 1-0 malgré un bon match.

Dans une rencontre équilibré en termes de possession de balle, le TFC a tenté 12 tirs contre 7 pour le Sporting, mais la réussite n’était pas au rendez-vous. Le pressage haut effectué par les Rouges a gêné la relance des locaux à l’image de celui de Sebastian Giovinco sur le gardien Tim Melia (21e). Par leurs actions fluides et contre-attaques bien menées, les Torontois se sont procurés des actions dangereuses obligeant Melia à intervenir (40e). La bonne prestation de Melia s’est confirmée lorsqu’il détourna le tir de Tsubasa Endoh sur sa barre (61e) permettant aux siens de rester dans la partie. Un manque de réussite souligné également par cette tentative de Giovinco au-dessus de la barre (66e).

Le Sporting KC ouvrira le score à la 70e par Brad Davis, fraîchement arrivé à Kansas City après 10 ans passé au Dynamo Houston. Sur une passe de Dominic Dwyer, le milieu de terrain parvient à s’infiltrer dans la surface de réparation du TFC côté droit avant de marquer du gauche (1-0). La réaction des Ontariens (74e, 79e, 90e +4) sera insuffisante pour inverser la tendance.

« Sur une bonne partie de la rencontre nous avons offert une belle prestation » déclara Michael Bradley malgré la défaite de son équipe. Prochain match du TFC, le samedi 2 avril contre les Colorado Rapids.

Vancouver Whitecaps FC 

Derby et première rencontre de la Coupe Cascadia pour les Whitecaps contre les Sounders de Seattle. Une rencontre importante pour les deux équipes qui ont un début de saison difficile et comptaient deux défaites en autant de rencontres. Avantage Vancouver, 1-2, qui peut enfin lancer sa saison.

Une première victoire qui s’est dessinée sur deux penalties discutables. Le premier arrive dès la 9e minute de jeu sur une action entre le joueur de Vancouver Christian Bolaños et le défenseur de Seattle Joevin Jones. Une faute imaginaire de Jones à l’intérieur de la surface qui permet aux Whitecaps d’obtenir le pénalty et prendre l’avantage par Pedro Morales (10e). Les Sounders réagissent dangereusement aux 22e et 48e minutes sans pour autant trouver le cadre. Ce sera chose faite à la 52e minute avec un coup-franc aux 18 mètres tiré par Andreas Ivanschitz qui se termine dans la lucarne de David Ousted. Un but somptueux qui récompensa la nette domination du Seattle Sounders FC.

Le second but de Vancouver interviendra à la 74e minute. Lancé par Pedro Morales, Blas Pérez se retrouve au sol suite à un tacle pourtant licite de la part Chad Marshall. Morales transforma le pénalty portant la marque à 1-2 pour les Whitecaps. Les Blancs auraient pu tripler le pointage si Nicolás Mezquida avait cadré son tir (90e+3).

Une victoire peu révélatrice de la performance des joueurs de Vancouver qui récoltent malgré tout 3 points. Pedro Morales reconnaitra la chance rencontrée par son équipe lors de ce match. Le Vancouver Whitecaps FC jouera son prochain match le 26 Mars prochain au BC Place contre le Dynamo de Houston.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)