×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 72

Retour sur la seconde journée de la saison régulière. Montréal confirme, Toronto s’accroche, Vancouver coule.

Petit bonus pour les lecteurs de Génération Soccer sur le site Web du Franco avec la présentation des nouveaux chandails des trois clubs. Nous vous laissons juger du plus beau.

 

 

LIGUE MAJEURE DE SOCCER – LMS (MSL)

Impact de Montréal 

Premier match à domicile pour l’Impact au Stade Olympique qui affrontait le Red Bull de New York. La fameuse cloche des partisans de l’Impact, prise en main par une certaine Josée Bélanger, a sonné abondamment ce samedi 12. Toujours privé de Didier Drogba, les Montréalais ont décroché leur seconde victoire sur un score fleuve de 3-0.

Nouveau chandail de l'impact (www.mlsstore.com)

Le Bleu-blanc-noir parvient à poser son jeu dès l’entame de la rencontre à l’image de ce tir de Dominic Oduro détourné par Louis Robes (5e). Le portier Américain se met de nouveau en évidence en détournant une belle frappe d’Ignacio Piatti (14e). Cinq minutes plus tard, Robes est cette fois-ci sauvé par son poteau sur un tir de Lucas Ontivero (19e).

C’est en seconde période que le festival offensif Montréalais débuta 58e minute Piatti trouve Johan Vanagas côté droit tout juste rentré en jeu. Le Costaricain centre aussitôt sur Dominic Oduro qui conclut du pied droit (1-0). Le gardien Montréalais Evan Bush évita l’égalisation à la 70e minute sur un tir de Wright-Phillips. Sur le contre, Piatti file seul au but et double le score pour l’Impact (2-0). Les québécois ont maintenu la pression sur le but de Robes (81e, 88e) avant d’inscrire le 3ème but par Anthony Jackson-Hamel, natif de Montréal et formé au club, dans les dernières secondes du match (90e +4).

« Nous avons gagné contre une des meilleures équipes de la ligue » a déclaré l’entraîneur-chef Mauro Biello. Les Montréalais, 1er de la Conférence Est avec 6 points, se déplaceront au Texas pour affronter le Dallas lors du prochain match.

Toronto FC 

Un second match au sommet pour le TFC face au New York City FC. Les Rouges ont affronté l’équipe de la « grosse pomme » entrainée par Patrick Viera (ancien champion du Monde 1998 avec la France) au Yankee Stadium. Un score de parité 2-2 avec encore une fois un Giovinco décisif.

← Nouveau Chandail du Toronto FC (www.mlsstore.com)

Les choses ont pourtant bien mal débuté pour Toronto. Dès la 11e minute, le gardien Clint Irwin sauve les siens sur une tête de Mix Diskerud. Dominée par une équipe de New York bien en place, les joueurs de Greg Vanney concède un pénalty à la 24e minute suite à une faute de Marco Delgado sur McNamara. David Villa se charge de le transformer donnant l’avantage aux locaux (1-0). Quatre minutes plus tard, Villa double la mise suite à un coup franc d’Andreas Pirlo (28e). Le score aurait pu s’aggraver pour Toronto sur le tir de Diskerud qui longe la ligne de but (36e). Les Rouges reviennent dans la partie juste avant la mi-temps suite à coup-franc de Sebastian Giovonco détourné par le défenseur Damien Perkis (45e +1). Le Toronto FC parvient à égaliser suite à un exploit personnel de la « Fourmi Atomique » Sebastian Giovinco à la 75e minute.

« Notre mental a été très bon, souligna le capitaine Micheal Bradley après le match. Notre réponse quand nous étions mené 2-0 était exactement ce que l’on souhaitait. » Le TFC, 4 points, affrontera le Sporting Kansas City lors de son prochain déplacement.

Vancouver Whitecaps FC 

Après leur défaite à domicile contre l’Impact, les Caps devaient réagir face aux Sporting Kansas City afin de lancer leur saison. Il faudra malheureusement patienter pour le Vancouver Whitecaps FC avec un second revers, 2-1.

Nouveau Chandail des Whitecaps de Vancouver (www.mlsstore.com)

Le ton est donné dès la 5e minute. L’Anglais Dominic Dwyer profite d’une perte de balle au milieu de terrain par Deybi Flores et ajuste le portier de Vancouver d’une frappe imparable des 25 mètres qui se glisse sous la barre transversale (1-0). Les joueurs de Vancouver réagissent dès l’engagement par un tir de Kekuta Manneh qui passe juste au-dessus du but du Sporting (6e). Manneh tentera de nouveau sa chance à la 19e et 22e minute sans réussite. Les joueurs du Missouri inscrivent un second but sur une phase de jeu Myers-Zusi-Dwyer ponctuée par l’Anglais (40e). Première mi-temps cauchemardesque pour les Caps puisque le défenseur Jordan Smith sera expulsé suite à un mauvais tacle (45e +1), laissant ses co-équipiers évoluer à dix contre onze pendant 45 minutes.

Malgré leur infériorité numérique, les Blancs vont se créer des occasions comme ce tir de Manneh bien stoppé par Tim Melia (59e). Quelques minutes plus tard, bien lancé en profondeur par Jordan Harvey, Octavio Rivero est illégalement accroché par le gardien du Sporting (70e). Pénalty sifflé et transformé par Morales qui sera cependant insuffisant (2-1).

« On s’est donné une montagne à franchir en première mi-temps » a exprimé l’entraineur-chef Carl Robinson, qui a cependant salué le comportement de ses joueurs lors de la seconde mi-temps alors en infériorité numérique.

Les Whitecaps, 0 point, se déplaceront à Seattle pour affronter les Sounders lors du derby des Cascades. Un match comptant pour la non-officielle Cascadia Cup mis en place par les supporteurs des clubs de Vancouver, Seattle et Portland.

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Plus dans cette catégorie :

Éléments similaires (par tag)

Aller au haut