Lance BoumaVoici mon attaque à cinq :

« Boum » !

Le jeune attaquant Lance Bouma, originaire de Provost, Alberta, affiche présentement 12 buts et 12 assistes (24 points) sur la saison pour les Flames. Durant ses 18 dernières performances, il a inscrit six buts et huit assistes (14 points) aux côtés de Mikael Backlund et de David Jones sur le deuxième trio. Il faut noter sa contribution physique, car il se place au septième rang chez les joueurs de la LNH avec 196 mises-en-échec. « Il est présentement notre meilleur attaquant », constate l’entraineur-chef Bob Hartley.

Ça ronronne à Medicine Hat

Les Tigers de Medicine Hat ont une fiche de 37 victoires, 20 défaites et une défaite en prolongation, ce qui leur mérite 77 points et le positionnement du deuxième rang dans la Conférence de l’Est de la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL). En gros, ils doivent leur succès à la production offensive impressionnante de l’ailier gauche Trevor Cox (23 buts, 71 assistes), l’ailier droite Cole Sanford (46 buts, 40 assistes) et l’ailier gauche Dryden Hunt (28 buts, 46 assistes). Les trois Britanno-Colombiens sont classés premier, deuxième et huitième respectivement au classement des meneurs de points de la WHL.


Un vent de l’Est?

Depuis quelque temps, les équipes de la Conférence de l’Ouest ont connu un avantage prononcé sur les équipes de la Conférence de l’Est. Entre les saisons 2005-2006 et 2012-2013, la fiche de l’Ouest contre l’Est est de 818-524-189 (un pourcentage de succès de 59,6 %) et de cinq Coupes Stanley sur huit (malheureusement, je n’ai pas pu trouver les statistiques pour l’an passé, même si l’Ouest a rajouté une autre Coupe Stanley). Cette année, l’écart semble moins prononcé : sept équipes de l’Est figurent parmi les dix meilleures équipes du classement, tandis que chacune d’entre elles rapporte une fiche gagnante contre les équipes de l’Ouest.

 

Position

Équipe

Division

Parties jouées

Victoires

Défaites

Défaites en surtemps

Points

Fiche versus l’Ouest

1

Nashville

Centrale

59

39

13

7

85

24-7-5

2

Montréal

Atlantique

59

38

16

5

81

10-8-2

3

Anaheim

Pacifique

60

37

16

7

81

25-7-5

4

St. Louis

Centrale

59

38

17

4

80

20-12-2

5

Islanders NY

Métropolitaine

60

39

19

2

80

11-8-0

6

Tampa Bay

Atlantique

61

37

18

6

80

14-6-3

7

Rangers NY

Métropolitaine

57

35

16

6

76

11-3-5

8

Détroit

Atlantique

57

33

14

10

76

14-2-2

9

Washington

Métropolitaine

61

33

18

10

76

11-9-3

10

Pittsburgh

Métropolitaine

59

33

17

9

76

12-4-2

 

Les héros du samedi soir

Globalement, les Canadiens sont troisième au rang de la LNH pour les victoires à domicile (20 victoires sur 32 matchs) derrière Nashville et Tampa Bay. Cependant, ils n’ont jamais subi de défaite en temps réglementaire lorsqu’ils jouent à domicile le samedi soir (leur fiche est de 10-0-2). Pour les séries éliminatoires, le CH a intérêt d’obtenir l’avantage à domicile… Ou bien de continuer leur entente de diffusion avec TVA Sports—le canal qui présente tous leurs matchs du samedi soir!

Un « Flying Frenchman » chez les Eskimos

Jumelé avec Jack Laviolette et Édouard « Newsy » Lalonde, Didier Pitre était membre du fameux trio surnommé « The Flying Frenchmen » du Canadien de Montréal. Avant de joindre le Canadien en tant que membre fondateur en 1909, Pitre a joué deux saisons pour les Eskimos d’Edmonton entre 1907 et 1909.  Reconnu pour sa rapidité sur patins ainsi que son puissant tir du poignet, Pitre a terminé sa carrière avec le Tricolore en 1923 et il fut intronisé dans le Temple de la renommée du hockey en 1962.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Plus dans cette catégorie :

Aller au haut