La Société radio communautaire du Grand Edmonton recevra un soutien massif du gouvernement fédéral. L’annonce a été faite par Randy Boissonnault, député d’Edmonton-Centre, à la Cité francophone lundi 18 décembre. Le nouveau média pourra ainsi compter sur une enveloppe généreuse de 400 000 $ de la part de Diversification économique de l’Ouest (DEO) et de près de 300 000 $ par Patrimoine canadien. Cet investissement majeur d’Ottawa annoncerait-il un soutien plus généralisé aux médias en situation minoritaire ?

Radio Cite

Lors du congrès organisé par l’ACFA provinciale, du 13 au 14 octobre au Centre Shaw d’Edmonton, la Radio communautaire a révélé son identité visuelle et modifié son nom. Carole Saint-Cyr, membre du conseil d’administration de la radio s’est entretenue avec le Franco.   

C’est au 16e étage, numéro 840 de la 7e avenue que Planète Franco Radio est diffusé à Calgary. Si cette jeune radio débute dans le paysage des médias, elle n’en a pas moins un concept fort : promouvoir le français en Alberta. Une idée qui vaut le détour et qui mérite que francophones et francophiles tendent l’oreille.

De Calgary à Djibouti, Québec ou bien Paris, Planète Franco Radio est une radio en ligne. Elle possède donc le gros avantage d’être captée n’importe où sur la planète. Un concept novateur et simple pour une radio qui a effectué son lancement en septembre 2014, avec aux commandes quelques fidèles et travailleurs à temps  plein : Élisée Ngangue, directeur de la radio et présentateur de l’émission « Tout en un », une émission de jazz; Tom Galaty, responsable marketing et communication, présentateur de l’émission « Le temps du partage »; Didier Bobiokono, régisseur d’antenne, qui anime l’émission de débat « La passerelle », Nkishi Kaiyembe, technicien; enfin Zinha Muabi à la cellule d’écoute et des critiques, ainsi que Francis Yappi.
Aller au haut