Le duel entre la Colombie-Britannique des écologistes et l’Alberta des pétrolières rappelle la chanson de Petula Clark : Tout le monde veut aller au ciel, mais personne ne veut mourir — ou perdre des élections. Les premiers ministres des deux provinces ont discuté de leurs différences en présence du chef fédéral le 15 avril sans trouver d’autres issues que des recours judiciaires pour réaffirmer leurs compétences.

pipeline

Aller au haut