La Cour d’appel fédérale a suspendu jeudi 30 août la construction de l’oléoduc controversé du Trans Mountain censé acheminer le pétrole albertain via la Colombie-Britannique vers la côte Pacifique canadienne. Selon la justice, le gouvernement n’a pas suffisamment consulté les populations autochtones, et a mal évalué les conséquences sur l’environnement avant de démarrer le chantier.

pipeline

L’annonce émise d’Ottawa, le 29 novembre dernier afin de construire deux pipelines, a suscité l’enthousiasme auprès du gouvernement albertain. Ce dernier espère ainsi relancer enfin l’économie de la province. Une nouvelle saluée sans nul doute par bon nombre de compagnies pétrolières, basées à Calgary. Les retombées politiques pourraient être importantes, mais semblent encore incertaines.

Aller au haut