Le 24 mai 1918, une portion de Canadiennes obtient le droit de vote aux élections fédérales. Au sortir de la Première Guerre mondiale, cet événement et le mouvement derrière lui marquent un tournant pour la place des femmes dans la société, même si cette victoire est empreinte de manipulation politique et d’exclusion.

Francopresse 0513 Droit de vote Nellie McClung Credit Bibliotheque et Archives Canada

Aller au haut