Après avoir perdu la majorité des sièges aux Communes en 2015 et au Sénat en 2016, des conservateurs tentent de sauvegarder les vestiges de la partisanerie à la Chambre haute. L’étude du régime de Westminster au Comité spécial sur la modernisation du Sénat fournit l’occasion de vanter les mérites de la tradition bipartisane.

Dube Senat moderne Senat mdrn-press-conference-11

Aller au haut