C’est officiel ! Le Regroupement artistique francophone de l’Alberta (RAFA), lance un appel à candidatures pour la 14e année consécutive, afin de remettre deux prix d’excellence. Ces prix récompenseront les artistes francophones ayant brillé par leur contribution, en 2018.

RAFA article photo

Le 5 mars dernier, lors d’une rencontre à Paris entre Philippe Couillard et Emmanuel Macron, le président français déclarait que c’est en parlant anglais qu’on défendrait la francophonie. Si cette démarche peut laisser perplexe, elle révèle toutefois une différence d’approches entre la France et le Canada, deux « fers de lance » de la francophonie.

Francopresse Bado 86 Macron anglais

Raymond Théberge est devenu le nouveau commissaire aux Langues officielles, le 29 janvier 2018. Au moment de l’entrevue accordée au Franco, le commissaire était déjà en Alberta, à Red Deer. À la veille de la 12e Journée de réflexion sur l’immigration francophone tenue à Calgary le 21 mars, le commissaire s’est exprimé sur le dossier de l’immigration des francophones. Entrevue.

Francopresse 0214 CLO RThebergeCLO

« Offrir des services en français, c’est souvent vu comme étant une obligation pour respecter la Loi sur les services en français ». Voici le paradigme que tente de changer le Commissariat aux services en français de l’Ontario.

Droit 0307 Boileau Francois Boileau

Le drapeau franco-albertain a été hissé pour la première fois cette année le vendredi 2 mars au centre McDougall à Calgary. Le ministre de la Culture et du Tourisme Ricardo Miranda était au rendez-vous pour annoncer le mois de mars comme le mois officiel de la francophonie en Alberta.

Drapeau Calgary

Dimanche 10 décembre, trois troupes musicales francophones ont entonné des chants de Noël au cœur de l’église Saint-Thomas d’Aquin à Edmonton. Fêtant cette année leurs 50 ans d’existence, les Chantamis ont célébré en chansons les fêtes de fin d’année pour le plus grand plaisir des 600 spectateurs.

Les Chantamis ont chante Noel dimanche 10 decembre. Credit RAFA

Mme Suzanne de Courville Nicol de Calgary a remporté le prix Étoiles du Bénévolat de la province en raison de son implication au sein de la communauté francophone.

Suzanne de Courville Nicol

Samedi 9 décembre, le premier marché de Noël francophone de la ville a vu le jour au C-Space. C’est avec un chocolat chaud dans une main, un croissant dans l’autre, que les locaux de Calgary ont pu faire leurs achats de Noël, en français.

2017 12 08 Marche de Noel 13

Jeudi 30 novembre et vendredi 1er décembre, dans le cadre du projet Canada 150 de Francophonie Jeunesse de l’Alberta (FJA), un forum de discussion et une présentation sur le thème de la dualité linguistique ont eu lieu au Campus Saint-Jean, à Edmonton. Les échanges ont permis d’aborder la question des accents francophones, et de l’insécurité linguistique en milieu minoritaire. Ces thématiques ont donné ensuite matière à un débat sur la langue.

À l’approche de l’assemblée générale annuelle de l’ACFA provinciale qui se tiendra le 14 octobre, au Centre de conférence Shaw d’Edmonton, le bilan financier du Franco consolidé avec celui de l’organisme sera brièvement évoqué. Lors du débat télévisé, certains candidats ont parlé de la mauvaise santé financière du journal. L’année dernière, le journal accusait un déficit d’environ 51 000$, sans analyse de ces chiffres, lors de la dernière AGA. Cette année, Le Franco a su redresser la barre en atteignant un bilan positif. Quels sont les moyens mis en place pour arriver à ce bon résultat ?  Voici un récapitulatif.

Page 2 sur 13
Aller au haut