Plusieurs écoles de l’Alberta ont donné un bon coup de pédale les 6 et 7 mai derniers lors des étapes de la Grande Traversée. Ce relais cycliste national encourage les jeunes à adopter des habitudes de vie plus saines. L’école Notre-Dame-des-Monts à Canmore, l’école francophone d’Airdrie, l’école Sainte-Marguerite-Bourgeoys, l’école La Source et l’école Maurice Lavallée, ont traversé la province. De Fernie à Medicine Hat, en passant par Lethbridge, certains des participants se sont confiés sur leur épopée cycliste.

 La Grande Traversee

Les 27 et 28 janvier derniers, l’équipe de robotique 5009 Helios, composée d’élèves des écoles francophones Maurice-Lavallée et Michaëlle-Jean à Edmonton, a été mise à rude épreuve. Lors du championnat albertain de robotique FIRST Tech Challenge au Telus World of Science à Edmonton, le travail acharné de ces jeunes a porté ses fruits !

Robotique

IMG 1582Le 26 février 2016, le Centre d’Accueil et d’Établissement a organisé pour la seconde fois à l’école Gabrielle Roy une activité intitulée : « À la rencontre de nos modèles ». Une cinquantaine de jeunes issus des écoles de Maurice-Lavallée, Joseph Moreau, Gabrielle Roy et  Alexandre-Taché y ont participé. Le but : montrer aux jeunes immigrants inscrits dans les écoles secondaires francophones d’Edmonton que l’on peut réussir dans cette société.

« Nous voulons que nos parents soient fiers de nous », c’est ce que Jérôme travailleur social a déclaré aux 53 jeunes qui sont venus écouter le témoignage de quatre intervenants issus également de l’immigration. Si beaucoup de ces jeunes sont ici, c’est parce que leurs parents ont justement rêvé d’un avenir meilleur et de perspectives d’avenir qu’il aurait été difficile d’avoir dans leur pays d’origine.

RAJE 2015L’hiver approche, mais le soleil brillait lors du 17e Rassemblement Jeunesse (RaJe) organisé par Francophonie Jeunesse de l’Alberta. Ce rassemblement a réuni plus de 500 jeunes de la 9e à la 12e année venant tant des écoles francophones, mais aussi celles d’immersion de la province. Cette année, Le RaJe a eu lieu à l’école Maurice-Lavallée d’Edmonton ce 2 octobre et a attiré 200 jeunes de plus que l’an dernier. Pour le Raje c’est une année vraiment haute en couleur !  

 

Voir la vie en rose ou presque ! Cette année, les participants du RaJe ont reçu un chandail blanc à l’effigie du RaJe, qu’ils ont enfilé l’occasion de la bataille géante de ballons remplis d’eau colorée. C’est Olivier Mercure, animateur de l’émission Oniva sur les ondes d’ICI Radio-Canada, qui s’est porté volontaire pour être la première cible.

Les écoles Père-Lacombe et Maurice-Lavallée (Edmonton) bénéficient désormais de centres d’apprentissage. Un outil supplémentaire pour favoriser la réussite des élèves avec des besoins spéciaux.

« Pour répondre aux besoins des élèves, il faut une variété de moyens. Le but premier est toujours l’inclusion mais le centre d’apprentissage permet de travailler la littératie, la numératie et des habiletés de vie », explique Gisèle Bourque, conseillère pédagogique en inclusion et littératie au Conseil scolaire Centre-Nord.

À l’École Père-Lacombe, le nouveau centre d’apprentissage complète un dispositif déjà fourni : les équipes du projet Espoir (accompagnement pour l’intégration sociale, la gestion des émotions, la santé physique et mentale), une intervenante en francisation langue seconde et une accompagnatrice pédagogique, sans oublier les aide-élèves. « Certains enfants ne savent pas gérer leurs émotions ou ne savent pas fonctionner dans un milieu où il y a un cadre », explique Josée Lemire, la directrice (photo ci-contre), tout en confirmant que « le but, c’est d’essayer que nos élèves soient en classe le plus longtemps possible ».

Aller au haut