Un rassemblement haut en couleur

La Francophonie jeunesse de l’Alberta (FJA) a fait un carton vendredi 12 octobre avec 850 élèves participant à l’édition 2018 du Rassemblement jeunesse (RAJE). Organisé au  Collège Red Deer, l’évènement a vu pour la première fois la participation des écoles d’immersion au même titre que celui des écoles francophones.

RAJE 2018

« Le but du Rassemblement jeunesse (RAJE) est de rassembler le maximum de jeunes albertains qui parlent le français afin de leur donner la chance de se rencontrer, et de développer un sentiment d’appartenance à la francophonie », nous explique Martin Kreiner, président de la Francophonie jeunesse de l’Alberta (FJA).

Près de 850 jeunes franco-albertains (chiffres officiels du FJA), de la 7e à la 12e année, et issus de 30 écoles différentes provenant de toute la province se sont ainsi retrouvés à Red Deer pour une journée de rencontre, de partage et de découverte. Sous le thème du graffiti cette année, ce grand rassemblement a également permis aux jeunes de s’initier à d’autres activités telles que la danse, la musique, le dessin, l’escape room, le débat, le journalisme, les jeux vidéos, etc…

Créer des liens

Alors que Dominic Plamondon de l’école Beauséjour nous confie que « le RAJE est synonyme de communauté », Manuella Kendy de l’école Maurice Lavallée raconte qu’elle est « très contente d’avoir participé au RAJE », car elle s’est « fait plein de nouveaux amis », elle a « l’impression d’être comme dans une grande famille ».

RAJE 2018 2Si le RAJE est d’abord un événement visant à mettre en contact des jeunes qui normalement ne se rencontreraient pas, car ils sont, selon Martin Kreiner « pour certains dans des régions rurales isolées », l’activité a aussi d’autres buts. Grâce aux collaborations avec les écoles, la FJA a pu faire rayonner des artistes francophones tout en permettant à ses animateurs de poursuivre leur travail de sensibilisation et de promotion de la langue française.

Nouveautés

« La nouveauté cette année vient surtout de la participation des écoles d’immersions », nous explique le président du FJA qui souhaite souligner au passage l’ampleur que prend l’évènement au fur et à mesure des années. Satisfait du résultat pour un premier RAJE sous sa présidence, il confie que l’évènement a encore de belles années devant lui.

« Ce que l’on a préféré, c’était le spectacle d’hypnose », nous livre Manuella et Dominic sans hésitation. Venu tout droit du Québec pour l’évènement, l'hypnotiseur Stéphane Dumais aura sans doute marqué la quasi-totalité des jeunes présents. Impressionnant sur scène, il aura même réussi à convaincre les plus pessimistes.

À travers un spectacle entièrement en français, le québécois a alterné moment de fou rire et stupéfaction en manipulant les élèves réceptifs. Un spectacle réussi pour la plus grande joie de tous.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Plus dans cette catégorie :

Aller au haut