Tournoi Génies en herbe : la jeunesse Franco-Albertaine, entre érudition et rassemblement !

Gagnants 5-6.GEH2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La 8e édition du tournoi de Génies en herbe Nord s’est tenue les 4 et 5 mai derniers à l’école Alexandre-Taché, à Saint-Albert. Cet événement est le fruit d’une étroite collaboration entre le Conseil scolaire Centre-Nord et l’ACFA provinciale qui ont ainsi permis de promouvoir l’appartenance à la langue et la culture francophones, de renforcer les connaissances scolaires des élèves, et de tisser des liens dans la communauté.

Plus de cent jeunes de la 5e à la 9e année et issus de quatorze écoles se sont affrontés en équipes dans une sorte de Trivial Pursuit géant. Soumis à des questions de culture générale diverses et variées, allant des mathématiques à l’actualité en passant par l’histoire, l’orthographe, la géographie et les sciences, les élèves ont pu démontrer toute l’étendue de leurs connaissances.

De l’amusement et des connaissances !

Jean Johnson, président de l’ACFA, a salué l’importance de l’événement : « le tournoi Génies en herbe est devenu un incontournable, et je m’en réjouis, car en plus de promouvoir l’utilisation du français, il permet d’apprendre et de repousser ses limites tout en s’amusant ».

Si la compétition se veut avant tout être un rassemblement amical, les jeunes s’étaient tout de même préparés avec beaucoup de sérieux : « le niveau des élèves était impressionnant ! Les jeunes ont répondu à des questions très difficiles », relate Éric Dion, conseiller pédagogique au Conseil scolaire Centre-Nord (CSCN).

Un regroupement convivial qui crée des liens

Robert Lessard, directeur général du CSCN, est pleinement satisfait de la rencontre : « Quel plaisir de voir nos élèves mesurer leurs connaissances générales avec leurs collègues d’un peu partout en province ! », se réjouit-il. Éric Dion souligne lui aussi le caractère rassembleur de l’événement : « le tournoi est une compétition saine entre les écoles. Les élèves représentent leur école mais c’est tellement beau de les voir tisser des liens et socialiser avec toute la communauté du Conseil scolaire ! », s’exclame-t-il. Selon lui, l’événement constitue un « développement du réseau socio-linguistique des élèves ».

Malgré la convivialité de la rencontre, dans toute compétition il faut des gagnants. Dans la catégorie des 5e et 6e années, c’est l’école La Mission qui s’est imposée. L’école Alexandre-Taché l’a emporté, elle, dans la catégorie 7e année, et l’école Joseph-Moreau a reçu les honneurs dans la catégorie 8e et 9e années.

Enfin, il faut souligner la participation des parents, des directions d’écoles, des professeurs, des employés scolaires communautaires et des bénévoles sans qui le concours ne serait pas un succès chaque année depuis huit ans.

« C’est tellement beau de voir les jeunes tisser des liens et socialiser avec toute la communauté », Éric Dion

Gagnants 8-9.GEH2017

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Édition de la semaine

Abonnez-vous à la version électronique ici.

Abonnez-vous à la version papier ici.

L'annuaire francophone 2017

Aller au haut