Le concours mon H2O est maintenant disponible en Alberta sur le site www.monh2o.ca. Ce concours invite les jeunes Franco-Albertains de 13 à 18 ans à créer le prochain emballage d’une bouteille d’eau selon les principes de markéting des grandes entreprises comme Nestlé, Kraft et Coca-Cola.

Le concours est organisé par la Fédération du sport francophone de l’Alberta (FSFA) et vise à sensibiliser les jeunes sur les techniques de markéting utilisées par les compagnies pour leur vendre des boissons sucrées, des produits qui sont nocifs pour la santé.

Une centaine de jeunes de 18 à 30 ans, provenant de 34 pays francophones membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), ont pris part à la 4e École d’été de la Francophonie, du 19 au 24 juillet dernier. Quatre Canadiennes, dont la Franco-Albertaine Carole Ishimwe, étaient parmi ces jeunes rassemblés au Palais des congrès de Nouakchott, en Mauritanie.

Les jeunes, sélectionnés par l’OIF sur la base de leur domaine d’expertise respectif, ont pu discuter et débattre du thème Jeunesse, migrations internationales et développement dans l’espace francophone.

Il y avait quatre ateliers d’apprentissages et de discussions proposés : Coopération au développement des technologies de l’information et de la communication (TIC); création et gestion de micro-entreprises; droits fondamentaux des travailleurs migrants; et impact des migrations sur l’environnement.

Pour marquer de façon particulière la Journée du droit, le 16 avril dernier, le Palais de justice d’Edmonton a été l’hôte d’un procès criminel simulé en français, La Reine c. Ali Singh, présidé par le juge à la Cour du Banc de la Reine de l’Alberta, Vital Ouellette, devant une quarantaine de parents et amis.

Huit élèves de l’école publique Gabrielle-Roy se sont prêtés au jeu. Les avocates de la couronne, Victoria Kirezi et Floxelle Ininahazwe, ont tenté de faire condamner Ali Singh (interprété par Sebastian Larochelle), un jeune de 16 ans, de vol, de voies de faits et d'avoir proféré des menaces dans une station de métro envers Morgan King (jouée par Ines Laaouad).

Outre la victime, la couronne a aussi appelé à la barre comme témoin Dakota Lim (Sibel Yesilkaya), une policière.

Page 5 sur 5
Aller au haut