À l’occasion des Rendez-vous de la francophonie, l’ACFA provinciale donne la possibilité aux jeunes francophones de présenter leur propre armoirie de la francophonie albertaine. Organisé par l’entremise du répertoire ACCENT, ce concours encourage les jeunes à exprimer leur fierté et leur appartenance à la culture franco-albertaine.

Drapeau franco albertain

Chih-Hung Wu, âgé de 17 ans, fait partie de l’équipe de robotique Helios 5009. C’est à l’âge de 7-8 ans, au Québec, que le jeune homme fait ses débuts dans ce domaine et deviendra un féru de Robotique. En 2014-2015, le jeune homme et sa famille déménagent, direction l’Alberta. Loin d’abandonner sa passion, Chih-Hung s’inscrit dès son arrivée à l’école Joseph-Moreau dans le cadre du programme First Lego League (FLL) durant une année. Peu d’écoles de la province offrent alors ce type de programme. Puis, il s’inscrit au First Tech Challenge (FTC), un autre programme destiné aux plus confirmés, à l’école Maurice-Lavallée. Le 17 avril prochain, Chih-Hung s’apprêtera à se rendre à Houston pour le championnat mondial de robotique, afin de défendre les couleurs du Canada. L’équipe en profitera pour visiter la NASA.

Winning

Les 27 et 28 janvier derniers, l’équipe de robotique 5009 Helios, composée d’élèves des écoles francophones Maurice-Lavallée et Michaëlle-Jean à Edmonton, a été mise à rude épreuve. Lors du championnat albertain de robotique FIRST Tech Challenge au Telus World of Science à Edmonton, le travail acharné de ces jeunes a porté ses fruits !

Robotique

Les enfants de l’école Notre-Dame-des-Monts, à Canmore, ont exposé leurs œuvres à la mairie ce vendredi 2 février, dans le cadre de l’événement Rogers Hometown Hockey Tour. La ville de Canmore, ville-hôte de l’une des célébrations de cette tournée annuelle, a pour défi de se parer de rouge, couleur emblématique. Et les plus jeunes se sont prêtés au jeu avec passion !

2018 02 Exhibition Class de 5e annee

Samedi 27 janvier, au bureau de la Fédération des parents francophones de l’Alberta (FPFA) s’est tenu le lancement du Fonds Lucie-Lavoie pour la FPFA.

Signature avec presidente

Au sein de la Cité des Rocheuses, la Société de la petite enfance et de la famille du sud de l’Alberta (SPEFSA) organise régulièrement des ateliers destinés aux plus petits et à leurs parents. Deux fois par mois avec Je cuisine avec un grand, et tous les mercredis avec Heure de conte, adultes et enfants peuvent ainsi se rapprocher autour d’activités aussi ludiques qu’éducatives.

histoiredelasorciere

Jeudi 30 novembre et vendredi 1er décembre, dans le cadre du projet Canada 150 de Francophonie Jeunesse de l’Alberta (FJA), un forum de discussion et une présentation sur le thème de la dualité linguistique ont eu lieu au Campus Saint-Jean, à Edmonton. Les échanges ont permis d’aborder la question des accents francophones, et de l’insécurité linguistique en milieu minoritaire. Ces thématiques ont donné ensuite matière à un débat sur la langue.

Le 2 décembre dernier, près d’une centaine de personnes, dont trois des fondateurs de l’organisme, Paul Pelchat, Suzanne Bugeaud et Daniel Poulin, se sont joints à Francophonie jeunesse de l’Alberta (FJA) pour célébrer leur 45e anniversaire à La Cité francophone d’Edmonton. Une soirée riche en souvenirs et en émotions où fut présentée l’histoire de FJA écrite par France Levasseur-Ouimet.

Les murs de l’école Maurice-Lavallée, à Edmonton, ont vibré cette fin de semaine passée, secoués par les débats passionnés de vingt-quatre élèves francophones. Les jeunes ont débattu dans le cadre du Sommet des débats Canada 150 organisé par l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta (AJEFA). Une occasion unique pour la relève de pratiquer l’art oratoire tout en s’informant sur des carrières potentielles en justice.

Le président de Francophonie Jeunesse de l’Alberta, Martin Kreiner, était en prison le 13 octobre dernier lors du Congrès organisé par l’ACFA. Une expérience qu’il a réitérée dans le cadre du Francothon le 3 et le 4 novembre dernier. Quel crime a-t-il commis ? Le président de Francophonie Jeunesse de l’Alberta se livre au Franco.

Page 1 sur 4
Aller au haut