Lundi 20 novembre 2017, Robert Mugabe, président du Zimbabwe est forcé de démissionner. Le même homme qui était alors porté en héros en 1980 pour avoir mené son pays vers l’indépendance face à la Grande-Bretagne, est aujourd’hui déchu. Entre grandeur et décadence le règne de Robert Mugabe est bel et bien fini. En attendant, il aura incarné l’exemple parfait de ce que le pouvoir peut faire sur un seul homme, à savoir le meilleur comme le pire une fois propulsé aux plus hautes sphères d’une société.

À votre service !

Aller au haut