Actualité

Lumière sur ces personnages qui font la francophonie albertaine

Un grand tour à vélo pour la bonne cause

Médiathèque de Lethbridge : Dernière chance de sauvetage !

L'UniThéâtre : Passage de flambeau réussi

Le 26 juin a eu lieu l’Assemblée générale annuelle du Conseil de développement économique (CDÉA), dans les locaux au centre de conférence Kahanoff, à Calgary. Environ une soixantaine de personnes sont venues participer au cocktail de réseautage en première partie de soirée. Puis,  le bilan de l’année a été présenté à l’ensemble des membres et des participants. Retour sur le bilan.

Logo CDEA

Une trentaine de salariés et plus de 52 013 visites en une décennie… Connexion Carrière a soufflé vendredi 22 juin sa 10ème bougie, au Bow Valley College de Calgary. Au service des francophones à la recherche d’emploi, l’organisme était fier de déclarer que ses premiers clients sont aujourd’hui des recruteurs.

Equipe de connexion carriere 2018. credit photo connexion carriere

Que va t-il advenir du CDÉA? Depuis quelques temps, l’organisme fait l’objet de discussions répétées concernant ses changements successifs à la direction générale. Juste Kagisye ne sera pas resté longtemps à sa tête. Après son départ précipité il y a quelques semaines, ce dernier a été remplacé au pied levé par M. Étienne Alary, ancien chef d’équipe aux affaires publiques du Campus Saint-Jean. Que pensent les entrepreneurs de cette situation ?

Le 7 et le 8 juillet, près de 100 000 personnes sont venues manifester à Hambourg, en Allemagne, lors du sommet du G20. Vingt des pays les plus puissants se sont réunis, paraît-il, au-delà de leurs différends. Le fruit de ces négociations ont-elles été aussi fructueuses ? Si oui, pour qui ? Entre les divergences internes et les contestations externes, l’ambiance d’un G20 n’aura jamais été plus électrique.

Une rencontre instructive s’est tenue lundi 29 mai à Calgary entre une cinquantaine d’entrepreneurs albertains, l’agence nationale Business France Canada et le Consulat général de France à Vancouver. L’objectif : informer les entrepreneurs sur les opportunités d’investissement en Europe, facilitées par l’entrée en vigueur prochaine de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada.

La 40e édition des Rendez-vous Canada a réuni plus de 1 800 représentants d’entreprises, partenaires et organisations touristiques au centre BMO de Calgary ce mardi 16 mai. Cette grande foire a permis de mettre en lumière les atouts des provinces et territoires canadiens sur le marché du tourisme mondial. L’Alberta, hôte de l’événement, a particulièrement charmé les participants.

CDEA-300Mercredi 26 et jeudi 27 avril se tenaient les consultations communautaires du Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) à Calgary. Une quinzaine de personnes ont été conviées dans les locaux de l’organisme afin d’éclairer sur leur situation et leurs besoins. Une démarche appréciée qui permet au CDÉA d’adapter et d’améliorer ses services localement.

Le gouvernement provincial vient d’annoncer de gros financements afin de soutenir l’Initiative de Transformation du Chanvre pour le Nord de l’Alberta. Un montant de 200 000 dollars sera accordé au Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) afin de réaliser une étude de marché et la ville de Drayton Valley recevra 117 525 dollars pour développer un incubateur d’entreprises dans le secteur du chanvre.

web1

L’annonce émise d’Ottawa, le 29 novembre dernier afin de construire deux pipelines, a suscité l’enthousiasme auprès du gouvernement albertain. Ce dernier espère ainsi relancer enfin l’économie de la province. Une nouvelle saluée sans nul doute par bon nombre de compagnies pétrolières, basées à Calgary. Les retombées politiques pourraient être importantes, mais semblent encore incertaines.

Employeurs ou employés, tous ressentiront l'effet de la hausse progressive du salaire minimum en Alberta. Le 1er octobre dernier, la première augmentation salariale a élevé le montant initial de 11,20 $ à 12,20 $. Une hausse qui n’a pas fini de grimper d’ici deux ans. Si certains y sont favorables, d'autres voient en elle un pur danger pour l'économie. Les avis sont partagés. Point sur la situation.

Page 1 sur 3

À votre service !

LeFranco Annuaire couverture 07

Aller au haut