Alliance française d’Edmonton 

 

image001

Addresse : 10424 123 SN, T5N 1N7

Téléphone : 780-469-0399

Fax : 780-488-0396

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Alors que la « nouvelle orthographe » de 1990 a du mal à se faire accepter, une période de cohabitation s’est installée : graphies ancienne et moderne coexistent. Si l’usage fait la norme, il faudra attendre encore la prochaine génération pour voir l’orthographe rectifiée entrer complètement dans les mœurs.

Le tout premier Dictionnaire de lAcademie francaise paru en 1694

MANITOBA – Témoin des cultures régionales, héritage des parents et grands-parents, un accent est bien plus qu’une simple façon de prononcer une langue. Mais qu’advient-il lorsque nos intonations particulières deviennent des barrières dans notre quotidien? Nathalie Freynet, doctorante en psychologie clinique à l'Université d'Ottawa, en a étudié les conséquences.

Liberte 0207 prejuges Freynet Nathalie

Entre ceux qui conçoivent les évolutions linguistiques comme des dégradations ou des appauvrissements, et ceux qui plaident pour la modernisation du français à des fins pratiques, le débat sur la qualité de la langue n’a pas fini de diviser. Faut-il embrasser le changement linguistique ou s’en préserver ?

Citius, Altius, Fortius (plus vite, plus haut plus fort). La devise des Jeux olympiques que l’on doit dans son énoncé à Henri Didon (1840-1900) traduit la fascination des humains pour l’audacieux, l’incommensurable, le prodigieux. Avide de surprises, d’étonnements, de records, la moitié de l’humanité se sent conviée à cet événement, le plus médiatisé de la planète. 


« Free Online Homework Help » c’est le nom de ce nouveau système de tutorat en ligne qui arrive tout doucement en Alberta et mis en place par Voilà Learning. Après avoir  fait ses preuves en Ontario et dans d’autres provinces du pays, l’organisme Canadian Parents for French (CPF), basé en Alberta, est officiellement partenaire de ce projet. Cela permettra d’apporter des ressources supplémentaires en français aux jeunes Albertains et ce, à l’extérieur du cadre scolaire.

Aller au haut