Pour sa quatrième rencontre annuelle, le Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique avait choisi de s’arrêter à Grande Prairie, en Alberta, du 5 au 7 septembre. Une démarche parfois faite de petits pas devant néanmoins aboutir, entre autres, à des parcours touristiques basés sur la francophonie.

Denis Desgagne du Centre de la francophonie des Ameriques

Le Réseau des villes francophones et francophiles s’est tenu à Grande Prairie, les 5 et 7 septembre. Une grande première pour la ville qui permet de se faire connaître au-delà des frontières canadiennes. C’est aussi un rêve qui se concrétise pour la directrice de l’ACFA régionale, Michelle Margarit. Rencontre avec cette passionnée de Francophonie avec un grand F.

Michelle Margarit

Cette année, du 5 au 7 septembre, c’est Grande Prairie qui a été choisie pour accueillir le rendez-vous du Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique. Au programme : trois jours d’ateliers et de conférences visant à revitaliser et promouvoir les communautés francophones. Le tout dans une approche inclusive et solidaire, deux valeurs phares de la francophonie internationale.

Reseau des villes rencontre travail

Le français suscite un véritable engouement en Amérique latine. Riche de ses racines historiques, s’appuyant sur un enseignement passionné et des réseaux culturels dynamiques, la francophonie rayonne sur le continent. Si la France en a jusque-là été la figure de proue, le Canada français a aussi sa carte à jouer, fort de son expérience en milieu minoritaire.

Francopresse 0610 Francophonie Amerique SEDIFRALE

Aller au haut