Pas question de céder à la peur ou à la haine. Tel est le mot d’ordre des citoyens suivant l’attaque du 29 janvier dans la Grande Mosquée de Québec. Alors que des douzaines de femmes et d’enfants se recueillaient à l’étage, six des 24 hommes en prière au rez-de-chaussée ont péri.

Dube Massacre Mosquee Q Amina manif Ott

Aller au haut