Bilan des Rendez-vous de la Francophonie

L’année 2018 aura été une bonne année.  Elle aura marqué l’annonce par le ministre de la Culture et du Tourisme, l’Honorable Ricardo Miranda, du mois de mars, comme mois officiel de la francophonie en Alberta. Marc Arnal, président de l’ACFA, revient sur ce mois si particulier.

RVF

« L’édition cette année s’est bien déroulée. L’annonce du mois de la francophonie ouvre des possibilités pour les années suivantes », déclare le président de l’ACFA provinciale, M. Marc Arnal.

Bien que le bilan de cette année soit satisfaisant avec plus de 200 évènements organisés à travers la province, le président de l’ACFA voit les choses en grand pour l’année prochaine.

« On va travailler pour faire en sorte que la prochaine édition soit spectaculaire, et permettre de partager l’importance de la francophonie à tous, francophones et non francophones », affirme-t-il.

Un possible projet de joindre le drapeau Métis au drapeau franco-albertain a été suggéré, afin de mettre en avant leur rôle dans la pérennité du français lors des premières années du Canada.

« En tant que principaux artisans de cette diversité, nous devrions faire des partenariats avec d’autres qui font la même chose, mais autrement. C’est simplement du bon sens », souligne Marc Arnal. Les Rendez-vous de la Francophonie ont fêté leurs 20 ans d’existence cette année, et l’ACFA  coordonne les activités en Alberta depuis désormais 7 ans.

L’édition de mars 2018 aura été marquée par la levée du drapeau qui s’est tenue à travers toute la province. Ces activités culturelles et évènementielles comme le festival des sucres à Calgary auront remporté un vif succès. M. Arnal conclut, « tout le monde dans la province qui est au courant du rôle des francophones comprend que nous ne sommes pas qu’un artefact historique. Nous jouons un rôle présent et pertinent ».

Rendez-vous tous, l’année prochaine !

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut