MANITOBA – Témoin des cultures régionales, héritage des parents et grands-parents, un accent est bien plus qu’une simple façon de prononcer une langue. Mais qu’advient-il lorsque nos intonations particulières deviennent des barrières dans notre quotidien? Nathalie Freynet, doctorante en psychologie clinique à l'Université d'Ottawa, en a étudié les conséquences.

Liberte 0207 prejuges Freynet Nathalie

« Je pense que le département des miracles, il est fermé. C’est à vous d’en prendre conscience. C’est le temps. La vraie question, c’est “le gouvernement a envie que les Canadiens puissent voter comme des citoyens responsables’’? Parce que sans journaux, ce ne sera pas possible. » 

Droit 0206 Medias LD 180205 langues0290

Le président de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada a lancé un ultimatum au premier ministre lors d’une conférence de presse au Parlement le 29 janvier, au moment de la rentrée parlementaire. « Les paroles ne suffisent plus, a déclaré le président Jean Johnson, nous avons assez attendu. Nous donnons au gouvernement deux mois pour poser des gestes significatifs dans le dossier des langues officielles ».

Francopresse 0129 FCFA ultimatum FCFA18 300x253

Le prochain budget fédéral comprendra une aide pour l’industrie de l’information en pleine transformation. C’est ce qu’a révélé Justin Trudeau lors d’une entrevue publiée dans le journal Le Droit du 20 janvier. Sur les intentions du premier ministre, le cabinet de la ministre Mélanie Joly a donné des précisions qui semblent favorables aux médias en milieu minoritaire.

Francopresse 0124 Budget medias PMJT cabinet 17

Après dix ans et 20 millions de pertes en publicités fédérales, après des années de pressions pour corriger la situation, les groupes de médias en milieu minoritaire n’ont toujours pas l’oreille du gouvernement Trudeau. Confrontés à la perte de membres, ils ont lancé début janvier une proposition pour rencontrer les acteurs fédéraux autour de la table du Commissariat aux langues officielles (CLO). À Ottawa, le message a été reçu.

Medias communautaires

La jeunesse fransaskoise a décidé de faire entendre sa voix concernant l’intimidation lors de l’assemblée générale de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), en novembre dernier, à Regina.

Les jurés ont fait leur choix : sept des dix lauréats sont des femmes, la plupart ayant marqué la vie française de leur province ou territoire en 2017. Ce 3e palmarès des personnalités influentes de la francophonie canadienne se distingue par deux exceptions : pour la première fois, un lauréat du Québec est choisi et une reconnaissance posthume est accordée à une bâtisseuse que Francopresse a honorée lors du premier Top 10 en 2015.

Après les défilés, les spectacles, les consultations et conférences ainsi que les démarches de réconciliation et les excuses officielles, quel est l’état d’esprit des Canadiens à la fin de l’année du 150e anniversaire de la Confédération canadienne ? Pour certains observateurs, le triomphalisme est difficile : 2017 a débuté avec la tuerie de six musulmans dans une mosquée et encore des Autochtones, des femmes et des minorités sexuelles sont quotidiennement victimes de violence.

Canada 105

Une chronique publiée dans la Gazette de Montréal le 6 décembre par Dan Delmar évoquait la « renaissance » que le français connaîtrait hors Québec, c’est-à-dire le « Canada anglais » pour son auteur. Anne Levesque, née à Falher en Alberta, et militant pour les droits linguistiques, a tenu à répondre par chronique interposée. Pour la francophone avocate établie à Ottawa depuis une dizaine d’années,  cette vision est erronée. Elle nous donne sa perspective.

Anne Levesque 2

La question a été posée mercredi par la chroniqueuse Chantal Hébert du Toronto Star : si la Cour suprême n’était plus tenue au bilinguisme des juges et devait refléter la diversité canadienne, quel serait l’impact sur l’appareil fédéral ? Plusieurs acteurs ont été troublés par le scénario évoqué par le prochain commissaire aux langues officielles. Raymond Théberge a corrigé le tir jeudi, mais son propos continue à faire réfléchir.

Page 3 sur 5
Aller au haut