Le Conseil d’administration de la Coalition des femmes de l’Alberta a tenu sa réunion de planification stratégique le samedi 13 septembre. L’occasion pour cet organisme à but non lucratif créé en 2002 de réaffirmer sa mission – appuyer et représenter les femmes parlant français, faire valoir leurs droits et leurs intérêts, et faciliter leur regroupement – et d’évoquer les projets 2014-2015.


Afin de réaliser quelques économies (l’enveloppe de Patrimoine canadien est passée de 55 000 à 50 000 dollars), la coalition a déménagé du troisième au deuxième étage du pavillon II de la Cité francophone, dans des locaux plus petits. Il faut désormais franchir la porte du Regroupement artistique francophone de l’Alberta (RAFA) et se rendre au bureau 200 pour rencontrer Fabienne Bühl, seule employée de la coalition active toute l’année. Pour tout renseignement, c’est vers elle qu’il faut se tourner.

Aller au haut