Depuis son instauration en 2015, l’examen américain du National Council Licensure Examination ou NCLEX-RN cause bien des maux de tête à celles et ceux qui sont formés en sciences infirmières et qui ont la mauvaise idée de passer l’ultime test en français.

Le porte parole neodemocrate en matiere de langues officielles Francois Choquette

Le Campus Saint-Jean a reçu dans ses murs le 29 novembre, l’Ambassadrice de France au Canada, Mme Kareen Rispal. France et Canada : deux partenaires dans un monde en mutation. Tel était le titre de cette conférence. Quelle est la vision commune pour les deux pays ? Rencontre.

Lambassadrice de France Kareen Rispal et Pierre Yves Mocquais doyen du Campus Saint Jean

Bonne nouvelle pour les étudiants du postsecondaire en Alberta : le gel des frais scolaires est prolongé. En outre, le ministère de l’Enseignement supérieur albertain a annoncé le 20 novembre que les étudiants pourront bénéficier de frais abordables de façon durable grâce à des amendements à la Loi sur l’éducation postsecondaire.

Le ministre de lEnseignement superieur albertain Marlin Schmidt celebre aux cotes detudiants le passage de la loi 19 au Palais legislatif a Edmonton

Le paludisme ne frappe pas seulement les populations des pays tropicaux. Un millier de cas sont déclarés au Canada, dont une cinquantaine en Alberta. Les voyageurs, les immigrants et les réfugiés sont parmi les populations les plus concernées. Véritable enjeu de santé publique, le problème est étudié au Campus Saint-Jean par les professeurs-chercheurs Sedami Gnidehou, Srilata Ravi et Michael Hawkes qui entendent évaluer les attitudes et pratiques face à la maladie chez les immigrants africains francophones qui sont particulièrement à risque.

Sedami Gnidehou

Le ministre de l’Enseignement supérieur Marlin Schmidt était au Campus Saint-Jean jeudi 18 octobre pour partager la bonne nouvelle : le gouvernement provincial va prendre le relais du fédéral pour débloquer les bourses d’études en français pour les étudiants du postsecondaire. Une solution provisoire en attendant un accord avec Ottawa qui traîne à se finaliser.

Le ministre Marlin Schmidt au milieu des etudiants du Campus Saint Jean

Du 2 octobre au 21 décembre, plusieurs centaines d’étudiants de la 10e à la 12e année au pays participeront au Concours national de rédaction annuel du Français pour l’avenir. À la clé : des bourses d’études pour poursuivre leur scolarité en français à l’université, dont le Campus Saint-Jean et l’Université de Lethbridge. Une belle façon de pratiquer et de montrer son attachement à la langue.

Concours national de redaction

L’évènement Vivre actif marque la première année de la fusion du congrès de la Fédération des aînés francophones de l’Alberta (FAFA) et des Jeux FRANCO+. Deux jours et demi d’activité répartis du 27 au 29 septembre ont permis d’aborder des questions de société, notamment celle portant sur le vieillissement différentiel. Une présentation faite par l’enseignant chercheur Boniface Bahi.

76 inscrits aux Jeux Franco cette annee. Credit Photo Marie Pierre Castonguay

La bourse « Fellowship for full time studies in French », établie en 1983, a disparu. Financée par Patrimoine canadien et gérée par le ministère de l’Enseignement supérieur albertain, l’aide n’est plus disponible pour l’année 2018-2019, au grand dam des étudiants francophones. En cause : une décision injustifiée du fédéral que le gouvernement provincial entend bien corriger.

Copie de panneau exterieur csj

L’Institut Guy-Lacombe de la Famille (IGLF) a célébré 20 ans d’existence. Pour l’occasion, un BBQ a été organisé le samedi 22 septembre dernier au Campus St Jean, autour des familles et des parents bénévoles venus nombreux à l’événement.

20 ans IGL

Le 22 septembre, un atelier intitulé Les maux de l’immigration a été donné à la Cité francophone à Edmonton par le Centre d’accueil et d’établissement du Nord de l’Alberta (CAÉ). Les défis les plus cruciaux des familles nouvellement installées ont été identifiés et passés au crible. Le but : outiller les nouveaux arrivants dans leur intégration économique, culturelle et sociale.

Les maux de limmigration

Page 1 sur 5
Aller au haut