Deux champions pour le deuxième Gala de la francophonie

Le Gala de la Francophonie était organisé à Calgary pour la deuxième année consécutive, le samedi 29 novembre dernier. Comme lors de l’édition précédente, les convives ont pu déguster un repas festif en assistant à la remise des prix de la francophonie de Calgary.

 

Pas moins de 150 invités étaient réunis dès 17h30 pour l’ouverture de la deuxième édition du Gala de la francophonie, organisé par l’Association canadienne-française de l’Alberta. Après un cocktail de bienvenue, les hôtes de la soirée ont été invités à prendre part au souper préparé par le chef Alain Éthier. Après un plateau de fromages, de charcuterie et de fruits, les élèves de l’école de la Rose sauvage – serveurs le temps de la soirée – ont présenté un plat de dinde, accompagné de canneberges, d’asperges et de pommes de terre. Enfin, de petites bouchées sucrées réalisées par la pâtisserie Éclair de Lune ont constitué un dessert apprécié.

 

L’animatrice de Radio-Canada, Sandra Gagnon, a ensuite pu annoncer aux convives rassasiés le début des discours et des festivités. Après quelques remerciements et un rappel de l’importance de la francophonie au sein de notre communauté, par les membres de l’AFCA mais également par les conseillers de Calgary Richard Pootmans et Brian Pincott, le moment de la soirée le plus attendu est arrivé. Marc Lalonde est monté sur scène pour remettre le prix Roger Lalonde –  créé en hommage à son père, personnage-clé de la francophonie de Calgary – au champion de l’année.

 

Conseiller Brian Pincott


Surprise, pour cette deuxième édition, ce n’est pas un mais deux champions qui ont été choisis par les membres du comité de sélection. Suzanne de Courville Nicol, présidente du bureau de visibilité de Calgary, membre du conseil d’administration de la Société franco-canadienne de Calgary, productrice de l’émission Hello Bonjour Alberta et ancienne vice-présidente de la Société historique francophone de l’Alberta a ainsi reçu le prix Roger Lalonde.

 

Suzanne de Courville-Nicol

 

L’autre trophée a été attribué au nouveau consul honoraire de France, Roy Klassen, par ailleurs directeur de l’Union des Français de l’étranger, fondateur de la Fondation franco-albertaine et membre de l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta. Me Klassen ne pouvant pas assister à la cérémonie, ce sont ses parents, Carmel et Rudolph Klassen, qui l’ont reçu pour lui..

 

M. et Mme Klassen reçoivent le prix pour Roy Klassen

 

De nombreux certificats et prix d’excellence ont ensuite été décernés aux francophones de Calgary pour leur implication dans la vie communautaire et dans la préservation de la langue française. Alain Héroux et Youssou Seck ont ensuite donné un concert pour clore cette deuxième édition du Gala de la francophonie.

 

Retrouvez la soirée en vidéo :

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut