André Roy se rappelle de Normand Fontaine

L’animateur radio Normand Fontaine est décédé mardi 25 novembre à l’âge de 77 ans. Son ancien camarade André Roy se souvient.

« C’était un gars très talentueux », affirme d’emblée André Roy au sujet de son ami Normand Fontaine, décédé le 25 novembre des complications d’une intervention chirurgicale.

Originaire de Rivière-la-Paix, Normand Fontaine a rejoint radio CHFA (pour « Courage, honneur, fierté, amour ») en 1958, une entité privée mais affiliée à Radio-Canada. André Roy, lui, n’arrivera qu’en 1965. Il découvre un homme consciencieux (« toutes ses interventions étaient bien préparées ») et généreux. « J’étais pauvre, je finissais au Collège Saint-Jean et on n’était pas payé énormément à CHFA, raconte M. Roy. Je cherchais un endroit [où loger] et lui demeurait pas loin avec Adèle et ses enfants… Ils m’ont hébergé ! »

Au cours de sa longue carrière sur les ondes, Normand Fontaine a notamment animé une émission pour les petits où on le surnommait ‘‘l’oncle Normand’’. « Il était tellement bon pour parler avec les enfants et jouer de la musique, assure son ancien camarade. Faut pas être condescendant, faut leur parler à leur niveau, c’est tout un truc… et lui il l’avait. Je l’admirais pour ça. Je trouvais ça merveilleux. »


« Toute la région du nord, à partir de Morinville, Saint-Albert, etc., ça écoutait CHFA parce que c’est tout ce que tu avais en français ! », rappelle André Roy. « On n’a jamais eu d’émission ensemble mais il a été au Ranch 680 pendant un temps et ensuite je l’ai été », se remémore l’ancien journaliste sportif.

À la carte, Entre vous et moi, Les Normandises… Normand Fontaine multiplie les émissions radio mais ne travaille pas à la télévision, même après le rachat de CHFA par Radio-Canada en 1971. André Roy décrit l’animateur comme une personne « douce, gentille, avec de l’entregent », mais aussi un peu timide. « C’était une personne de lettres… Il écrivait des poèmes et les lisait en ondes !, ajoute-t-il. C’était aussi un caricaturiste merveilleux. Il passait son temps à faire du doodling. » M. Fontaine avait d’ailleurs exposé des œuvres au Centre d’arts visuels de l’Alberta (CAVA) en 2013.

Et le sport dans tout ça ? « Il n’y connaissait rien ! », rigole André Roy, fan du Canadien de Montréal. André et Normand passeront cinq ans à la radio ensemble et resteront amis par la suite.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut