Table ronde sur les bienfaits de l’immigration à Calgary

Dans le cadre de la semaine nationale de l’immigration francophone, le Centre d’accueil des nouveaux arrivants francophones de Calgary (CANAF) a organisé le 1er novembre une table ronde sur le sujet de l’immigration en Alberta et son aspect fédérateur.

 

Une douzaine de personnes travaillant au CANAF, à Connexion Carrière, à l’AFCA ou dans d’autres associations francophones, s’étaient réunies, malgré la neige, à la Cité des Rocheuses de Calgary. Le directeur du CANAF, Mamady Camara, a présidé la table ronde en exposant les deux thèmes abordés lors de la rencontre : « Une diversité qui nous unit au Canada » et « L’immigration, une affaire de tous en Alberta ».

 

Mamady Camara a mis en évidence le nombre important de travailleurs qui vont venir à manquer en Alberta et plus généralement au Canada, dans les prochaines années. Ainsi il faut voir l’immigration comme un avantage certain pour l’économie canadienne. « Il y a entre 240 000 et 265 000 nouveaux immigrants par an au Canada. Ils constituent une source très importante de croissance pour le pays », a-t-il précisé.

 

Mais comment mettre à l’aise ces immigrants, leur donner envie de rester ? Comment se préparer pour que l’immigration ne soit pas source de conflits sociaux mais amène une véritable harmonie entre les Albertains ? Comment ne pas rester en marge de la société, et s’impliquer dans la vie citoyenne en dehors du travail ?

 

Mamady Camara, lors de la table ronde

 

Les participants se sont ainsi succédés pour faire part de leurs questionnements, inquiétudes et constats. Ils ont aussi émis des idées pour répondre à leurs questions : augmenter le nombre de services francophones, mettre en place un suivi des nouveaux arrivants pour savoir ce qu’ils deviennent, s’ils sont toujours en Alberta, créer plus d’emploi dans les organismes francophones, mieux avertir les futurs immigrants des défis qu’ils rencontreront, etc.

 

Le CANAF organise une autre rencontre cette semaine à Calgary, pour célébrer l’immigration francophone. Un atelier sur les questions de succession, d’héritage et de testament sera ainsi mené par Olivier Dellapina en salle de conférence du centre Kahanoff le jeudi 6 novembre à 17h30. L’activité est limitée à 30 personnes. Pour vous inscrire, vous pouvez passer par le site du CANAF, téléphoner (403-532-6334) ou bien envoyer un courriel (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut